inspecteur de la dgccrf

Fiche métier inspecteur de la DGCCRF : au service des consommateurs

276 votes : 4.3
 
Vous envisagez une carrière au sein de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) et vous souhaitez savoir comment devenir inspecteur ? La protection des consommateurs et la régulation du marché français requiert une préparation spécifique. Devenir inspecteur de la DGCCRF implique de passer unMiyssa concours, d'acquérir des connaissances approfondies en droit, économie, et gestion, ainsi que de développer des compétences analytiques et éthiques solides. Explorer le chemin à suivre pour accéder à ce poste de la fonction publique, les étapes de formation et les qualifications nécessaires pour réussir dans ce domaine exigeant, mais gratifiant.
 
inspecteur de la répression des fraudes

Le métier d'inspecteur de la DGCCRF : rôle et missions

L'inspecteur de la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) joue un rôle important dans la protection des consommateurs et le maintien d'une concurrence loyale sur le marché. Ses missions sont variées et comprennent la surveillance du marché, la vérification de la conformité des produits et services aux normes établies, la prévention et la répression des fraudes.

Dans le cadre de la vérification de la conformité des produits et services aux normes, l'inspecteur de la DGCCRF peut effectuer des visites de contrôle dans des restaurants par exemple. Lors de ces visites, il peut constater des manquements aux normes d'hygiène requises. Si ces écarts sont significatifs, il a l'autorité pour prendre des mesures immédiates, telles que l'ordonnance de fermeture temporaire de l'établissement, afin de prévenir tout risque sanitaire pour les consommateurs.

Cette décision, ainsi que les détails spécifiques de l'infraction, sont consignés et publiés sur le site internet de la DGCCRF. Cette transparence informe le public des risques éventuels et souligne l'engagement de l'inspecteur à protéger la santé publique. Cet aspect de leur travail met en évidence le rôle essentiel que joue la DGCCRF dans la défense des droits des consommateurs et dans la surveillance rigoureuse du respect des normes de sécurité et d'hygiène sur les marchés.

Quel est le rôle de la DGCCRF ? 

La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) est une agence du ministère de l'Économie et des Finances en France, actuellement dirigée par Virginie Beaumeunier. Cette entité assure la protection des consommateurs et le maintien d'une concurrence loyale sur le marché. Elle emploie divers professionnels, dont des inspecteurs, juristes, et économistes, qui, ensemble, surveillent la conformité des pratiques commerciales et luttent contre les fraudes.

La mission de la DGCCRF est de garantir la sécurité des produits de consommation et de prévenir les pratiques commerciales déloyales et les fraudes, afin de protéger les droits économiques des consommateurs et de veiller à une concurrence équitable entre les entreprises. Son existence est essentielle pour maintenir la confiance dans le marché et pour assurer un environnement commercial sain.

Quel est le salaire d'un inspecteur de la DGCCRF ?

Rémunération 

Le salaire d'un inspecteur de la DGCCRF au début de sa carrière est basé sur une grille indiciaire qui reflète l'expérience et le niveau de responsabilité. À l'échelon 1, le salaire net mensuel commence autour de 1 944,50 €. Avec la progression de carrière et l'atteinte de l'échelon supérieur, le salaire peut augmenter jusqu'à environ 3 337,64 € net par mois. Cette structure salariale reflète la valorisation de l'expérience et des compétences acquises au fil du temps. (Source : grille indiciaire).

​​

Comment devenir inspecteur de la répression des fraudes ?

Devenir inspecteur de la DGCCRF nécessite d'intégrer la fonction publique. Ce processus commence par le passage d'un concours, suivi d'une formation dédiée pour se préparer aux responsabilités de l'emploi.

Concours de la fonction publique 

Le concours de catégorie a pour devenir inspecteur de la CCRF comprend des épreuves écrites et orales, les candidats peuvent opter pour un parcours à dominante juridique et économique ou un parcours à dominante scientifique et technologique, en fonction de leur formation et de leurs intérêts professionnels. Une préparation efficace est cruciale, et des écoles comme EFM fonction publique proposent des formations préparatoires aux concours de la fonction publique. La formation de type prépa d'EFM inclut des quiz et des cours régulièrement mis à jour, en plus d'un support pédagogique pour accompagner les candidats tout au long de leur préparation, et cela, dans le but de réussir leurs épreuves.

 

La formation d'inspecteur de la DGCCRF 

La formation d'inspecteur de la DGCCRF, qui est accessible aux lauréats du concours d'inspecteur de la DGCCRF de catégorie a de la fonction publique, se déroule à l’École nationale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes à Montpellier. D'une durée d'un an, cette formation rémunérée allie théorie et pratique à travers des cours magistraux et des stages en unités d'enquête. Les stagiaires développent des compétences en régulation économique, protection des consommateurs, techniques d'enquête sur tous types, analyse des pratiques de marché, et application des réglementations anti-fraude. Ce programme vise à préparer les futurs inspecteurs aux défis divers de leurs missions réglementaires.
 

Inspectrice de la dgccrf

​Devenir inspecteur de la DGCCRF : pour qui ?

Pour devenir inspecteur de la CCRF, il est nécessaire de posséder certaines qualités essentielles, mais aussi de considérer à la fois les avantages et inconvénients. Découvrez-les ci-dessous : 

Les qualités requises pour devenir inspecteur de la DGCCRF

Pour réussir en tant qu'inspecteur de la CCRF, il est essentiel d'avoir une capacité d'analyse et un esprit critique aiguisés pour évaluer et comprendre des situations complexes. L'intégrité, la discrétion et un fort engagement envers l'éthique sont indispensables pour traiter des informations sensibles. De plus, de bonnes compétences en communication et en négociation sont nécessaires pour interagir efficacement avec divers interlocuteurs et lors de la conduite d'enquêtes.

Les avantages du métier d'inspecteur de la répression des fraudes

Ce métier offre la stabilité de l'emploi dans la fonction publique d'état, avec une rémunération et des avantages sociaux compétitifs. Les inspecteurs ont l'opportunité de contribuer de manière significative à la protection des consommateurs et à l'équité du marché, ce qui apporte une grande satisfaction professionnelle. En outre, la diversité des cas traités et des domaines d'intervention permet un enrichissement continu des compétences et des connaissances.

Les inconvénients de la profession d'inspecteur de la DGCCRF

Bien que gratifiant, le travail d'inspecteur peut également être exigeant et stressant, notamment en raison des responsabilités élevées et des délais parfois serrés pour résoudre des affaires complexes. Les situations peuvent également devenir compliquées lors d'inspections ou d'enquêtes, notamment lorsque les intérêts économiques sont importants. La nécessité de constante mise à jour des compétences face à des réglementations changeantes peut aussi être perçue comme un défi.

Ce métier, au cœur de la protection des consommateurs et de la régulation du marché, nécessite une préparation rigoureuse et un dévouement constant aux principes de justice et d'équité. N'attendez plus et démarrez dès maintenant votre projet professionnel en vous préparant pour le prochain concours d'inspecteur d'inspecteur de la DGCCRF.

 

Retour haut de page