Comment devenir Assistante Maternelle

95 votes : 4.2
Vous aimez les enfants et vous avez une réelle motivation pour exercer un métier dans le secteur de l'enfance ? Le métier d'Assistante Maternelle est peut-être fait pour vous.
 
Vous devez avoir les qualités requises pour l'exercice de ce métier qui vous amènera à garder à votre domicile un à trois enfants de moins de 3 ans. Le métier peut aussi s'exercer dans une crèche familiale ou municipale. Mais qu'elle exerce à son compte ou qu'elle soit salariée dans une structure, l'Assistante Maternelle devra, en priorité, obtenir son agrément obligatoire car l'exercice de cette profession sans cet agrément délivré par la PMI (Protection Maternelle et Infantile) est illégal. Heureusement, une bonne connaissance des compétences d'une Assistante Maternelle et une étude sérieuse du métier par une formation adaptée, permettront à la candidate de valider facilement cet agrément.
 
Ce métier, ouvert à toutes celles qui ont la vocation et les qualités requises, est accessible sans diplôme particulier et à tout âge. Ce type de formation convient aussi pour une personne qui souhaite opérer une reconversion professionnelle pour exercer un métier qui lui correspond davantage et qui offre de nombreux débouchés professionnels sur un secteur porteur d'emplois.

Les missions de l'Assistante Maternelle

 
Que fait une Assistante Maternelle ?
 
Ses missions sont variées et dépendent de l'endroit où elle décide de travailler. Elle peut exercer à son domicile (agrément obligatoire) ou travailler pour une crèche familiale ou municipale. Elle peut aussi travailler dans un local (agrément obligatoire) qui regroupe plusieurs nounous.
Ses missions sont toutefois souvent similaires : 
  • Elle doit assurer un premier contact avec l'enfant (âgé de 3 mois à 3 ans) et ses parents : le premier entretien est primordial pour établir une relation de confiance. Les parents découvrent la personne à qui ils vont confier leur enfant et le lieu où elle habite et qui sera le lieu de vie de leur enfant lorsqu'il n'est pas chez lui. Il est évident que le courant doit passer car les parents sont souvent sensibles au premier contact de leur enfant avec sa future nounou.
  • Lorsqu'un parent lui confie son enfant, le rôle d'une Assistante Maternelle est de s'assurer de savoir tout ce qui concerne l'enfant : habitudes, alimentation (il est important de connaître les éventuelles allergies que peut avoir l'enfant et les aliments qui sont interdits), la prise de certains traitements, les modalités de garde pour chaque enfant, etc. La Nounou s'entend aussi sur le tarif et les dates de règlements car si elle travaille en libérale, elle doit aussi assurer le suivi administratif de ses revenus.
  • L'Assistante Maternelle doit assurer l'hygiène scrupuleuse de son logement et des éléments de puériculture dont elle peut se servir pour l'accueil des enfants et elle doit se soucier du confort pour permettre aux enfants d'être à l'aise et de se sentir bien.
  • La principale mission journalière de l'Assistante Maternelle est bien sûr de veiller à la sécurité des enfants dont elle a la charge et à leur bien-être. Elle doit être très attentive à ce qu'elle fait pour éviter tout accident.
  • Elle assure aussi les soins quotidiens des petits et apprend aux plus grands à respecter les règles d'hygiène apprises par les parents (brossage des dents après chaque repas, lavage des mains plusieurs fois par jour, respect des heures des repas, siestes, etc.).
  • Elle prépare parfois les repas pour les enfants dont elle a la garde (sauf si les parents tiennent à apporter le repas qui ne sera alors qu'à réchauffer le moment venu). Il faut qu'elle établisse alors des menus équilibrés et tienne compte des contre-indications de certains aliments, pour certains enfants.
  • Elle doit s'assurer de faire prendre les médicaments à ceux qui doivent en prendre ou à refaire parfois un pansement en cas de blessure.
  • Elle assure aussi une animation quotidienne : distractions diverses, ateliers de dessins et jeux éducatifs, mais aussi balades en extérieur avec toutes les mesures de sécurité qui s'imposent. Si elle ne s'occupe que d'un enfant, il est assez facile de l'emmener promener à pied ou avec une poussette, mais si elle a sous sa garde plusieurs enfants, elle ne pourra pas en laisser sans surveillance pendant qu'elle sort. Il lui faut alors prévoir un véhicule adapté (sièges auto pour enfants) pour le transport de 2 ou 3 enfants simultanément.
  • Lorsqu'une Assistante Maternelle travaille au domicile des parents, elle devra veiller à donner le bain le soir à l'enfant, l'aider, selon son âge, à ses devoirs scolaires, lui faire prendre son repas et veiller au respect de l'heure du coucher.
  • En fin de journée, l'Assistante Maternelle prend le temps d'échanger avec les parents qui viennent récupérer leur enfant : elle donne toutes les informations utiles sur la journée qui s'est écoulée.
Il arrive que, dans des foyers familiaux où des problèmes affectent un enfant, ce dernier soit placé temporairement, sous décision judiciaire, chez une Assistante Maternelle en attendant de trouver une autre solution. Dans ce cas précis, l'Assistante Maternelle travaille à plein temps pour assurer le remplacement temporaire des parents et devra veiller jours et nuits sur l'enfant placé. Ce travail d'Assistante Maternelle « permanente » peut durer plus ou moins longtemps jusqu'à ce que la justice trouve une solution (retour de l'enfant dans sa famille, placement dans une famille d'accueil).

Les qualités requises pour devenir Assistante Maternelle (Nounou)

 
L'Assistante Maternelle doit avoir la vocation pour s'occuper des enfants mais elle doit également avoir un ensemble de qualités personnelles et des compétences professionnelles qui feront d'elle une personne indispensable pour les parents des tous petits.
 

Qualités personnelles requises 

  • Etre attentif.
  • Etre observateur.
  • Avoir un grand sens des responsabilités.
  • Observer une hygiène rigoureuse.
  • Avoir un bon relationnel (important pour instaurer la confiance auprès des parents).
  • Etre rigoureux.
  • Etre organisé.
  • Etre prudent.
  • Etre créatif pour savoir animer des après-midis avec les petits.
  • Etre poli et ponctuel.
  • Faire preuve de suffisamment d'autorité.
  • Avoir cependant de la douceur avec les petits.
  • Etre patient.
  • Etre psychologiquement équilibrée.
  • Etre impartiale : l'Assistante Maternelle devra souvent prendre chez elle plusieurs enfants. Certains peuvent être plus difficiles que d'autres, mais elle ne doit pas montrer moins d'intérêt à certains et plus à d'autres. Elle ne doit pas favoriser ceux pour qui elle aurait une préférence.
  • Etre honnête et franche.
  • Etre fiable : si un enfant est malade, elle doit être capable de s'en occuper, d'informer les parents et éventuellement de savoir s'il est nécessaire d'appeler les urgences ou de contacter le pédiatre de l'enfant.
  • Savoir communiquer : par exemple, être capable de rendre compte régulièrement des progrès de l'enfant aux parents ou aborder les points qui semblent importants pour l'éveil de l'enfant.
  • Etre physiquement en bonne santé et en forme pour pouvoir s'occuper des petits (travail au sol ou à hauteur d'enfant, être capable de porter un enfant et ne pas avoir de fragilité au niveau du dos).
  • Avoir de bonnes capacités pédagogiques.
 

Compétences professionnelles 

  • Respecter les normes de sécurité pour l'accueil des jeunes enfants ;
  • Connaître les règles d'hygiène et les appliquer au quotidien ;
  • Avoir une excellente maîtrise de la langue française et savoir s'exprimer correctement ;
  • Savoir ce qui est nécessaire à un enfant en bas âge : type d'alimentation, heure et durée des siestes, tendresse, changement des couches pour le bébé, animations d'ateliers et de jeux, etc.
  • Participation au développement de l'enfant : en ce sens, la Nounou prend le relai des parents (éveil, éducation, respect d'autrui…). Elle s'occupe de rectifier les fautes de langages ou d'apprendre la politesse à l'enfant, elle intervient en cas de bagarre et explique la vie en communauté en faisant passer des messages en douceur, ce qui participe non seulement à l'éveil mais aussi à la socialisation de l'enfant.
  • La Nounou a souvent intérêt à disposer d'un véhicule pour pouvoir aller chercher les enfants à l'école ou les accompagner à des activités périscolaires. Cependant, si elle reçoit les enfants à son domicile, ce sont le plus souvent les parents qui viennent déposer leur enfant chez l'Assistante Maternelle.

Les avantages et contraintes du métier d'Assistante Maternelle

 
Le métier d'Assistante Maternelle permet d'exercer sa passion au contact des enfants. C'est une profession qui offre de nombreux avantages.
 

Les avantages du métier 

  • En exerçant en libéral, vous avez le choix d'assurer la garde d'un seul enfant ou plus (en respectant le nombre maximum). Si vous gardez déjà votre enfant à la maison, vous pouvez donc accueillir un enfant de plus si vous avez l'agrément ou choisir d'en accueillir si vos enfants sont grands et déjà à l'école.
  • Vous n'avez pas de supérieur hiérarchique et travaillez en autonomie si vous êtes à votre compte.
  • En travaillant chez vous, vous économisez sur les frais de transport. Bien souvent, ce sont les parents qui véhiculent les enfants chez la Nounou et viennent les rechercher en fin d'après-midi. Si certains trajets sont à prévoir pour se rendre à des activités périscolaires avec les enfants, l'Assistante Maternelle peut par ailleurs bénéficier d'indemnités kilométriques.
  • Vous vous organisez selon le rythme des enfants.
  • Lorsqu'elle travaille pour une structure (crèche municipale), l'Assistante Maternelle peut bénéficier de prêt de matériel de puériculture pour ses activités à domicile.
  • La sécurité de l'emploi est un atout non négligeable du métier et l'Assistante Maternelle exerçant au sein d'une crèche familiale ou municipale bénéficie d'une sécurité de l'emploi. Certaines communes attribuent également des primes ainsi que des chèques vacances.
  • En travaillant à son compte, l'Assistante Maternelle connait également la sécurité de l'emploi. Dans les petites localités, le bouche à oreille permet rapidement de se faire une réputation et de gagner en confiance auprès des parents et des futurs parents.
  • Si elle doit déménager et changer de région, l'Assistante Maternelle trouvera toujours du travail car le secteur de la petite enfance recrute en permanence.
  • Les personnes qui aiment travailler à leur domicile et qui ont une grande passion pour les enfants sont comblées en exerçant le métier d'Assistante Maternelle.

Les contraintes du métier 

  • L'emploi du temps de l'Assistante Maternelle connait de rares temps morts. A l'exception de la période de sieste (si tous les enfants ont l'habitude de faire la sieste) qui nécessite une vigilance moins accrue mais cependant nécessaire, la Nounou doit calquer son emploi du temps sur le rythme des petits.
  • Elle doit être disponible et faire preuve de flexibilité si un parent ne peut venir chercher son enfant à l'heure en prévoyant de le garder un peu plus longtemps.
  • Le métier requiert beaucoup d'attention ce qui peut s'avérer épuisant, la moindre inattention pouvant occasionner un accident, la vigilance est de rigueur. De même que, chaque jour, la Nounou doit ranger et nettoyer son logement pour que l'accueil du lendemain se fasse dans de bonnes conditions d'accueil et d'hygiène.
  • L'isolement professionnel est plus important pour les Nounous exerçant à leur domicile à temps plein. C'est pourquoi, beaucoup choisissent d'être rattachées à un groupement d'Assistantes Maternelles et de partager un local.

Niveau d'études et conditions pour suivre une formation d'Assistante Maternelle

 
Aucun diplôme n'est exigé pour devenir Assistante Maternelle. Il n'y a pas non plus de condition d'âge.
 
Le métier est donc ouvert aux jeunes en situation de formation initiale autant qu'aux personnes ayant déjà une expérience professionnelle dans un autre domaine mais souhaitant s'orienter vers le secteur de la petite enfance, par le biais d'une reconversion professionnelle.
 
Toutefois, il faut savoir que l'exercice du métier d'Assistante Maternelle est très réglementé et que pour pouvoir exercer cette profession, vous devrez d'abord obtenir un Agrément qui est délivré par le Conseil Départemental (agrément valable 5 ans renouvelables).
 
Cet agrément valide les conditions suivantes : 
  • L'Assistante Maternelle présente toutes les garanties nécessaires pour l'accueil des mineurs dans des conditions propres à assurer leur développement intellectuel, physique et affectif ;
  • La Nounou dispose d'un logement adapté pour exercer ce type de métier (conditions de propreté et de sécurité, confort, matériel de puériculture et d'accueil adapté…).

Formations et agrément pour devenir Assistante Maternelle

 

Préparation de l'Agrément pour l'Assistante Maternelle

Il existe 3 étapes importantes pour accéder au métier.
 
1) Préparer la visite avec la PMI (Protection Maternelle et Infantile) qui va délivrer l'Agrément. Cette préparation est essentielle et peut se faire plus sérieusement avec l'aide d'une formation spécialisée. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour obtenir votre Agrément en sachant comment préparer votre logement, quels sont les points susceptibles d'être vus pour obtenir l'agrément, comment établir des menus équilibrés et s'occuper de l'enfant dans les différents moments d'une journée et bien d'autres éléments essentiels. Cette étape d'accompagnement peut se faire avec un organisme de formation privé (exemple : EFM Santé Social).
 
2) Visite d'évaluation de la PMI (Protection Maternelle et Infantile) : cette visite détermine si votre logement est conforme aux critères de sélection et si vous avez les aptitudes pour exercer le métier d'Assistante Maternelle. Cette visite débouche normalement sur l'obtention d'un Agrément (obligatoire pour l'exercice du métier).
 
3) Une fois l'Agrément d'Assistante Maternelle obtenu, le département propose une formation de 120 h au métier.

 

Qu'est-ce que l'Agrément ?

 
Délivré par la PMI et valable 5 ans renouvelables, l'Agrément est obligatoire pour exercer le métier d'Assistante Maternelle.
 
L'agrément est immédiatement refusé si :
 
  • Vous êtes hébergé dans votre famille ou chez des amis (vous devez être locataire ou propriétaire du logement qui sera le point d'accueil des enfants) ;
  • L'une des personnes de votre foyer a eu une condamnation judiciaire ;
  • Vous avez un chien d'une race de catégorie 1 ou 2, réputée dangereux ;
  • Vous avez déjà 6 mineurs à charge ou encore 3 enfants âgés de moins de 3 ans.
 

La validation de l'Agrément se fait sur la base des éléments suivants : 

  • La future Nounou doit se rendre à une première réunion d'informations sur le métier visé. Elle y apprend tout ce qui est nécessaire à l'exercice du métier dans le département ;
  • La future Assistante Maternelle doit remplir son dossier de demande d'agrément ;
  • La candidate doit ensuite se préparer en vue de la visite de la PMI qui va déterminer si elle peut obtenir l'Agrément ou pas. C'est à cette étape que la préparation doit être minutieuse et, si possible, aidée par le biais d'une formation adaptée avec un centre de formation car, le moment venu, la candidate devra montrer de l'assurance et savoir répondre aux questions qui vont déterminer la motivation et le niveau de compétences de la candidate pour s'occuper des enfants ;
  • Lors de la visite déterminante de la PMI, la future Nounou doit avoir un domicile prêt et répondant à tous les critères de propreté et de sécurité, mais elle doit aussi montrer ses compétences et sa motivation pour le métier d'Assistante Maternelle. En ayant été bien préparée par sa formation, la candidate pourra plus facilement voir son agrément validé par la PMI ;
  • Une fois l'Agrément obtenu, elle pourra suivre une formation initiale avant d'exercer son métier.
 

Formation initiale obligatoire de 120 h 

Cette formation de 120 h est accessible après l'obtention de l'Agrément obligatoire par la PMI.
Vous aurez une formation obligatoire de 80 h précédant l'accueil de votre premier enfant à votre domicile, puis le solde des 40 h au cours de l'exercice de votre métier.
Il existe certaines dispenses pour cette formation. Sont dispensés les diplômés ayant validé le CAP petite enfance ou d'autres diplômes reconnus du secteur de la petite enfance.

Débouchés et évolutions pour le métier d'Assistante Maternelle

 

Où exercer en tant qu'Assistante Maternelle ?

 
La majorité des Assistantes Maternelles choisissent d'exercer à leur propre domicile (avec agrément obligatoire). Elles sont souvent à leur compte et travaillent à plein temps.
 
Si son logement ne s'y prête pas (par exemple, s'il est trop petit pour recevoir des enfants) ou si l'Assistante Maternelle préfère travailler avec d'autres Nounous, il existe des regroupements d'Assistantes Maternelles qui permettent de partager un local à plusieurs. Ce local répond toutefois aux mêmes conditions que le logement personnel de la Nounou, à savoir qu'il doit être soumis à validation après visite des puéricultrices de PMI.
 
Dans certains cas, l'Assistante Maternelle peut assurer la garde d'enfants au domicile des parents. C'est souvent le cas si les parents ont plusieurs enfants en bas âge et que les parents souhaitent avoir une nounou à domicile. Celle-ci pourra d'ailleurs s'occuper des enfants jusqu'à la sortie de l'enfance (aux environ de 10 ans).
 
D'autres Nounous choisissent de travailler en tant que salariée dans une structure déterminée (exemple : crèche familiale gérée par la commune ou par une association ou crèche municipale où l'Assistante Maternelle est alors agent contractuelle de la Fonction Publique Territoriale).
 
En tant qu'agent contractuelle auprès d'une crèche municipale, l'Assistante Maternelle a toutefois la possibilité de recevoir des enfants à son domicile et partage son temps avec la crèche où elle se rend deux jours dans la semaine pour des ateliers. Cependant, c'est la crèche qui détermine les contrats de l'Assistante Maternelle et non cette dernière qui les choisit. Travailler pour une crèche municipale offre moins de liberté de choix, mais représente une meilleure sécurité d'emploi.
 

Les évolutions de carrière possibles pour l'Assistante Maternelle

 
Lorsqu'elle est agent contractuelle de la fonction publique et rattachée à une crèche, l'Assistante Maternelle peut débuter avec un salaire moyen de 1400 euros et atteindre jusqu'à 1700 euros.
 
A domicile, et à son compte, elle gagne pour la garde d'un seul enfant pour une journée de 8 h en moyenne 21 euros bruts. Les tarifs peuvent fluctuer selon les régions et départements mais, même à leur compte, les Nounous tâchent de s'aligner sur les prix des autres Assistantes Maternelles à domicile de leur localité.
 
Ce métier offre des perspectives d'évolution vers d'autres métiers de la petite enfance. Ainsi, l'Assistante Maternelle pourra choisir de devenir ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles) ou bien Auxiliaire de Puériculture.
 

Contexte métier d'Assistante Maternelle

 
On recense actuellement 350 000 Assistantes Maternelles en France. Le métier est très recherché et la Nounou ne pouvant accueillir qu'un nombre restreint d'enfants à son domicile, il faut souvent s'y prendre en avance pour les parents qui veulent trouver une place chez une Nounou agréée. Il faut également tenir compte du fait que certaines Assistantes Maternelles changent de voie professionnelle ou choisissent de travailler dans un établissement dédié au secteur de l'enfance. Les nouvelles venues sur le marché sont donc les bienvenues mais elles devront faire leurs preuves pour acquérir une bonne réputation auprès des parents avec un excellent savoir-faire auprès des tous petits.