Comment devenir ATSEM

75 votes : 4.2
Etre au centre de l'éveil de l'enfant, suivre son évolution, l'aider dans les tâches quotidiennes, lui apprendre la propreté, la politesse et l'intégration réussie au sein de son groupe sont autant de missions qui permettent d'exercer un métier passionnant si l'on s'intéresse de près au monde de l'enfance.
 
Si ce type de missions vous attire et si vous êtes un ou un€ passionné(e) de la relation aux autres en général et à l'enfance en particulier, le métier d'ATSEM est sans doute fait pour vous. Véritable assistante d'un(e) professeur(e) des écoles, vous travaillez dans une école maternelle où vous pouvez vous occuper d'une classe dans ces missions types que sont : l'apprentissage, l'accueil, l'animation, l'encadrement d'une classe, etc. Vous pouvez aussi intégrer une crèche, une halte-garderie ou encore un Centre de Vacances.
 
Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles (ATSEM) doivent présenter un concours de la fonction publique pour intégrer ce métier tourné vers l'enfance et l'éducation. L'agent qui réussit le concours pourra, après une période d'un an, en tant que stagiaire être titularisé. Il a alors le statut de fonctionnaire territorial de catégorie C, filière médico-sociale. Dans certains cas plus rares, il sera agent contractuel mais exercera toujours le même métier après réussite du concours d'ATSEM.
 
Une bonne préparation au concours ATSEM permet d'accéder au métier soit dans le cadre de la formation initiale, soit dans le cadre de la reconversion professionnelle si vous envisagez de changer de métier et d'exercer un métier-passion.

Les missions de l'ATSEM

 
Avant de savoir si je suis vraiment fait pour ce métier d'Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles, je dois avoir une idée précise des tâches qui occupent la journée de l'ATSEM.
 
Que fait un ATSEM ?
 
Une fois affectée dans une école maternelle, l'ATSEM sera principalement occupée à seconder l'instituteur ou l'institutrice d'une classe.
 
Dans le cadre d'une affectation en école maternelle, l'ATSEM occupera notamment les missions suivantes :
 
  • Chaque matin, elle vérifie l'état général des locaux avant l'arrivée des enfants (mise à disposition de mobilier suffisant, vérification de la propreté, vérification des fournitures nécessaires à l'institutrice…).
  • L'ATSEM accueille les enfants dès leur arrivée en classe, généralement entre 8h00 et 8h30. Elle a alors souvent l'occasion de parler avec les parents qui amènent leurs enfants à l'école et de répondre à leurs préoccupations.
  • En cas d'absence d'un enfant, l'ATSEM doit venir aux informations et noter s'il est absent pour maladie ou pour d'autres raisons.
  • L'ATSEM anime la classe avec l'institutrice et vérifie certains points pour aider au bien-être de l'enfant et à la poursuite d'un apprentissage dans de bonnes conditions (apprentissage de l'hygiène, observation des règles de politesse, attitude avec les autres camarades, etc.). Elle observe attentivement le comportement des enfants et pourra ainsi échanger avec les parents qui viennent régulièrement prendre des nouvelles du comportement social de leur enfant et de ses progrès.
  • L'ATSEM apporte un soutien à l'instituteur lors d'animations, d'ateliers spécifiques qui sont destinés à l'éveil des enfants et à leur apprentissage (peinture, dessin, motricité, écriture…) puis range et nettoie les espaces utilisés pendant ces ateliers.
  • Lors des pauses (récréations, siestes pour les petites et/ou moyennes sections, repas), l'ATSEM prend en charge les enfants et veille à ce que tout se passe bien. Par exemple, pour les enfants qui mangent à la cantine, elle peut être amenée à les conduire vers un bâtiment annexe à l'heure du repas (vers 12h) et devra veiller à faire circuler les enfants en toute sécurité. L'ATSEM aide aussi souvent les enfants à manger et veille à ce que tous se nourrissent suffisamment.
  • L'ATSEM a également pour mission de veiller au bon retour des enfants dans leurs foyers. Lorsque les parents viennent chercher les enfants, l'ATSEM peut être amenée à donner des informations particulières ou remettre des documents spécifiques aux parents.
  • Ces assistantes sont aussi en lien avec le personnel en charge d'animations intervenant après la sortie de l'école maternelle (cas des enfants qui vont rejoindre un Centre de Loisirs Associé à l'Ecole ou CLAE).
  • Ses missions comprennent aussi une partie logistique puisque l'ATSEM va être amenée aussi à réapprovisionner certains stocks lorsque cela s'avère nécessaire.
La plupart des femmes sont préparées à ce métier, dans la mesure où, si elles ont élevé des enfants, elles connaissent les bases du métier (ranger, faire le ménage, s'occuper de l'apprentissage du français ou des mathématiques, faire répéter, animer, aider un enfant à manger ou à s'habiller, avoir un regard attentif à chaque instant…).
 
Les femmes sont donc en majorité dans ce métier. Cependant, rappelons que c'est un métier qui reste également ouvert aux hommes. De nos jours, on peut dire que les hommes ont plus de facilités par rapport au siècle dernier car, au sein du couple, les jeunes ont tendance à se répartir les tâches et les hommes ont l'habitude aujourd'hui de donner un biberon, d'aider un enfant à manger, de l'aider à être propre, et bien d'autres soins qui étaient autrefois uniquement réservés à la femme.

Les qualités requises pour devenir ATSEM

 
De nombreuses qualités personnelles permettront d'évoluer positivement dans ce métier tourné vers le monde de l'enfance et l'éducation. Ces qualités seront complétées, lors de la formation professionnelle, par des compétences techniques nécessaires pour exercer ce métier.
 

Qualités personnelles requises

 
  • L'ATSEM est à la base une personne qui aime s'occuper des autres ;
  • L'ATSEM est nécessairement à l'aise avec les enfants ;
  • Il ou elle est doué(e)  pour le relationnel aussi bien avec les petits qu'avec les adultes (parents d'élèves et enseignants) ;
  • Il ou elle doit être doté(e) d'une grande patience (lorsqu'un enfant pique une colère, il faut savoir se comporter avec calme et ne pas immédiatement perdre le contrôle de ses nerfs) ;
  • Savoir faire preuve de fermeté et se faire respecter ;
  • Etre polyvalent ;
  • Savoir s'adapter aux différentes situations qui peuvent se présenter dans une journée ;
  • Etre apte au travail d'équipe (l'ATSEM travaille avec l'enseignant) ;
  • Avoir du bon sens ;
  • Etre organisé(e) ;
  • Etre ordonné(e) et avoir le sens de l'hygiène et de la propreté ;
  • Avoir une bonne aisance pédagogique ;
  • Etre disponible et réactif pour le travail d'équipe avec l'institutrice ;
  • Aimer le travail en environnement scolaire ;
  • Etre soigneux ;
  • Faire preuve de flexibilité pour s'adapter aux changements d'organisation dans une journée ou une semaine.
 

Compétences professionnelles

 
L'ATSEM est formée à tous les aspects pédagogiques qui seront mis en œuvre pendant ses missions de travail auprès d'une école maternelle, en collaboration avec l'instituteur ou l'institutrice. Elle sera sensée maîtriser d'autres compétences professionnelles, notamment :
 
  • Les règles d'hygiène à observer dans les classes maternelles (aider les enfants à l'apprentissage de la propreté comme, par exemple, leur apprendre à se laver les mains souvent, au besoin les aider à se moucher, etc.). Ces règles de propreté sont applicables aussi lorsque l'ATSEM doit préparer une salle de classe, nettoyer les tables et les chaises, essuyer un tableau avant l'arrivée de l'institutrice ;
  • Les règles de discipline : l'ATSEM aura souvent pour mission de faire observer la discipline dans les classes (faire le silence lorsque l'institutrice enseigne, faire observer les règles de politesse…) ;
  • Les supports aux animations : l'ATSEM sera compétente pour la préparation du matériel lors d'animations et d'activités spécifiques prévues par l'institutrice ;
  • Les règles d'organisation : l'ATSEM est aussi présente pour accompagner les enfants tout au long de la journée, que ce soit pour les activités manuelles, le travail en classe, les récréations, les siestes et la restauration du midi à la cantine. Elle doit veiller à la propreté et au bon fonctionnement du matériel ou à son remplacement.
Les avantages et contraintes du métier d'ATSEM
 
L'Agente Territoriale Spécialisée des Ecoles Maternelles est une véritable assistante pour l'instituteur avec lequel elle va partager ses journées de classes. Préparant les locaux, accueillant les enfants, répondant aux préoccupations des parents, elle joue un rôle d'accueil, d'animation et d'organisation tout au long de sa journée.
 
Son savoir-être avec les enfants et son savoir-faire dans le métier lui permettent d'exceller dans une profession qui présente un certain nombre d'avantages, mais aussi quelques petites contraintes.
 

Les avantages du métier 

  • Devenir ATSEM c'est exercer un métier enrichissant : être collaboratrice d'un instituteur et vivre au milieu d'enfants de tous horizons ;
  • C'est aussi un métier valorisant car vous êtes présent lorsque les enfants font leurs premières expériences de la vie hors du cocon familial, vous êtes là pour les rassurer, les mettre en confiance...
  • Selon le grade et l'échelon, le salaire varie de 1.300 euros à 1.900 euros ;
  • Comme pour tous les métiers de la fonction publique, vous bénéficiez de la sécurité de l'emploi.
  • L'ATSEM est souvent dispensée de travailler le mercredi après-midi et cela représente un avantage pour les mères de famille qui peuvent assurer la présence chez elles pour s'occuper de leurs propres enfants.
  • L'ATSEM pourra, si elle le souhaite, changer de profession et intégrer un autre métier de la fonction publique en se présentant à un autre concours (exemple : tenter le concours d'entrée en école d'Educatrice de Jeunes Enfants).
  • Le métier d'ATSEM est accessible à tout âge.
  • Il n'y a pas de discrimination dans ce métier qui est aussi ouvert aux hommes même si les femmes sont en majorité dans la fonction.
  • Etre sur le devant de la scène avec un public tourné vers soi représente une certaine fierté d'être un modèle pour des petites têtes blondes. L'institutrice et son assistante sont, après les parents, les premiers adultes auxquels l'enfant va accorder son attention. Même si cela peut parfois représenter une contrainte (il est difficile de trop se relâcher), c'est aussi un honneur pour l'ATSEM d'offrir aux futures générations un modèle à suivre.
 

Les contraintes du métier 

  • Le métier d'ATSEM est un métier qui peut s'avérer contraignant physiquement si vous n'avez pas, à la base, une bonne constitution. Cela est notamment dû au fait que, pour vous adresser aux plus petits et vous occupez d'eux, il vous faudra vous pencher ou mettre un genou à terre. Même chose pour ramasser du matériel, disposer des tapis au sol, organiser des animations sur des petites tables, etc.
  • L'ATSEM travaille officiellement 35 heures par semaines (pas de travail le mercredi après-midi) mais elle doit être présente avant l'arrivée des enfants le matin et c'est souvent l'ATSEM qui part en dernier ou du moins après s'être assurée que tous les parents sont venus chercher leurs enfants.
  • L'arrivée et surtout le départ des enfants peut représenter une grande responsabilité : il faut notamment veiller que les parents viennent chercher les enfants à l'heure et s'assurer qu'aucun enfant ne soit livré à lui-même et seul sur la voie publique à l'heure de sortie des classes.
  • Le cas très particulier de la crise sanitaire doit également être souligné car il augmente les contraintes actuellement pour le métier d'ATSEM notamment (vérification minutieuse de l'hygiène des locaux – classes, salles d'activités et réfectoire – et vérification de l'hygiène des enfants – lavage des mains notamment – et pour l'ATSEM port du masque obligatoire).
  • L'ATSEM a un rôle particulièrement important, mais comme elle est toujours observée, elle doit être sur ses gardes (surveiller son langage si elle parle à un collègue adulte, bien se tenir, ne pas montrer de signe d'impatience, etc.) car les enfants reproduisent facilement, à cet âge, les modèles qu'ils ont devant eux !

Niveau d'études et conditions pour suivre une formation d'ATSEM

 
Pour devenir ATSEM (Agente Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles), il faut passer un concours.
 
Ce type de concours est organisé par les Centres de Gestion. Il en existe un par département et vous devez donc vous rapprocher de votre département de résidence afin de connaitre la date des prochains concours. Si certains départements organisent un concours par an, pour d'autres la fréquence peut aller de un concours tous les 2 ans, ou un tous les 3 ou 4 ans.
 
Avant de vous présenter, vérifiez que vous remplissez bien les conditions suivantes :
 
  • Vous devez avoir la nationalité française ;
  • Vous devez jouir de vos droits civiques ;
  • Vous devrez justifier que vous êtes en règles par rapport au service national ;
  • Avoir un casier judiciaire vierge et être de bonne moralité ;
  • Avoir une bonne condition physique pour exercer le métier d'ATSEM. Il faut notamment savoir que ce métier requiert souvent de se mettre à la hauteur des tous petits ou de se pencher pour les aider à s'habiller pour sortir en cours de récréation, etc. Si vous avez, par exemple, des problèmes de dos, ce métier ne sera pas adapté à votre état physique.
Pour le concours par voie externe, il est recommandé d'avoir un CAP Petite Enfance (ou équivalent) pour se présenter au concours.
 
Sont toutefois dispensés les parents qui ont déjà 3 enfants et qui ont donc une bonne expérience du monde de l'enfance.
 
Les sportifs de haut niveau sont dispensés de justifier d'un diplôme et peuvent aussi se présenter au concours. Il existe également un concours interne qui est ouvert aux personnes travaillant déjà dans la fonction publique et ayant travaillé 2 ans auprès de jeunes enfants. Enfin, il existe un troisième concours qui s'adresse aux personnes qui ont déjà une expérience de 4 ans auprès de petits enfants (exemple : travail d'assistante maternelle).
 
Il n'y a pas de limite d'âge pour présenter ce concours.
 
Notez aussi que vous pouvez être issu de la formation initiale ou être salarié avec un objectif de reconversion professionnelle. Ainsi, si vous avez exercé un tout autre métier, mais que vous avez élevé 3 enfants, rien ne vous empêche, si vous vous sentez attirée par ce métier d'ATSEM de préparer le concours.

Formations et/ou concours pour devenir ATSEM

 

Quelle formation pour être ATSEM ?

 
Selon votre cas, vous disposez de 3 types de concours pour accéder au métier d'ATSEM :
 

Concours externe ATSEM 

Il est ouvert à toute personne issue du privé et permet de couvrir environ 60 % des postes proposés. Il s'adresse à vous si :
 
· Vous êtes titulaire d'un CAP Petit Enfance (ou d'un diplôme équivalent) ;
 
· Vous êtes parent d'au moins 3 enfants (pas d'obligation particulière de diplôme) ;
 
· Vous êtes sportif de haut niveau (pas d'obligation de diplôme).
 
Contenu du concours :
 
· Une épreuve d'admissibilité sous forme de QCM (Questions à choix multiples) ;
 
· Une épreuve d'admission (entretien face à un jury et questions sur les motivations du candidat).

 

Concours interne ATSEM

 
Il est ouvert à toute personne travaillant déjà dans la fonction publique et ayant une expérience professionnelle de 2 ans minimum auprès des jeunes enfants.
 
Contenu du concours :
 
· Une épreuve unique face à un jury où le candidat doit motiver son choix et détailler son parcours professionnel.

 

Un troisième concours

 
Il est ouvert aux personnes qui ont déjà 4 ans d'expérience à leur actif dans le secteur de l'enfance. Cette expérience professionnelle pourra avoir été acquise en ayant exercé 4 années consécutives comme assistante maternelle. Les personnes qui ont été responsables d'une association et justifient de plusieurs années d'expérience peuvent également présenter le concours.
 
Contenu du concours :
 
· Epreuve écrite comportant des questions sur le métier ;
 
· Epreuve orale qui se passe avec un jury.

 

Comment préparer le concours d'ATSEM ?

 
Que vous soyez encore étudiant à la recherche du métier qui vous correspond le mieux ou salarié en voie de reconversion professionnelle, avec un réel attrait pour le métier d'ATSEM, vous devrez vous préparer en amont pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté.
 
Cela peut se faire :
 
  • Avec une formation en présentiel : il existe, par exemple, des établissements spécialisés où vous pourrez suivre une prépa aux concours d'ATSEM. Les enseignements développent de nombreux thèmes qui seront abordés lors du concours : nutrition et hygiène des jeunes enfants, développement de l'enfant, techniques professionnelles de l'ATSEM, cadre politique/administratif en France, français, culture générale…
  • Avec une formation à distance : de nombreux centres de formations à distance permettent de se préparer au concours ATSEM comme l'école efm santé social. L'avantage est de pouvoir étudier de chez soi, ce qui est aussi une immense opportunité pour les personnes qui travaillent et veulent préparer ainsi une reconversion professionnelle.
 

Et après ?

 
Vous avez réussi le concours ATSEM : bravo !
 
Que se passe-t-il alors ? Votre nom est sur une liste d'aptitude pendant un an (période renouvelable 2 fois). Sachez qu'il est tenu compte du classement et que les meilleures notes permettent d'être servis en priorité (d'où l'importance de bien préparer le concours !).
 
C'est ensuite au Maire qu'il incombe de nommer les ATSEM en utilisant cette liste pour pourvoir les postes vacants dans les écoles.
 
Lors du recrutement, vous avez un statut de stagiaire pendant une durée d'un an. Si vous avez donné entière satisfaction dans votre poste, vous serez alors titularisé.
 
Vous pouvez aussi, après réussite du concours, envoyer un dossier de candidature dans des écoles privées et être recruté directement par le chef d'établissement (et non plus la Mairie).
 
Enfin, si vous n'avez pas passé et réussi le concours d'ATSEM, tout n'est pas perdu pour autant, car vous pouvez, si vous avez validé le CAP Petite Enfance, tenter votre chance pour être ATSEM. Votre statut sera alors celui de contractuelle mais vous n'aurez pas la possibilité d'être titularisé et d'être fonctionnaire.

Débouchés et évolutions pour le métier d'ATSEM

 

Où exercer en tant qu'ATSEM ?

 
Les ATSEM travaillent dans une école maternelle. Ils y sont affectés selon les demandes d'effectifs après réussite du concours ATSEM. Leur travail ne va pas les cantonner à travailler dans une seule classe : ils peuvent donc travailler dans plusieurs classes de la maternelle.
 
Cependant, ils peuvent aussi répondre à des besoins en effectifs auprès des haltes-garderies, des centres de vacances ou encore des crèches.
 
Ces agents de la fonction publique territoriale peuvent donc avoir des missions variées selon l'âge des enfants et les activités (scolaires ou de vacances).
 
Les évolutions de carrière possibles pour l'ATSEM
 
Le salaire est évolutif en fonction des années d'expérience car le métier d'ATSEM est soumis à des grilles de salaires comme tous les métiers de la fonction publique. L'ATSEM pourra donc monter en grade et bénéficier d'une rémunération plus élevée selon les échelons.
 
Cela dit, sa fonction évolue peu. C'est pourquoi, depuis 2017, il a été instauré un droit de reclassement pour ce métier. Une ATSEM qui désire changer de métier pourra se reclasser vers un poste de catégorie C dans la même commune s'il y a des besoins (exemple : devenir agent administratif de la fonction publique). L'ATSEM pourra aussi présenter un concours interne pour le métier d'Animatrice Territoriale de catégorie B si elle se sent attirée par ce métier.
 

Contexte métier d'ATSEM

 
Avec un effectif plutôt féminin (environ 99 % d'agentes en France), le métier est en constante évolution car il suit les changements éducatifs au fil des années scolaires. Les méthodes changent et il faut savoir s'adapter à des nouvelles générations d'enfants avec de nouveaux atouts mais aussi de nouvelles problématiques (hyperactivité par exemple, etc.).
 
On compte aujourd'hui 60 000 ATSEM sur le territoire national et les offres d'emploi sur ce type de métier sont constantes dès lors qu'il faut remplacer les départs en retraites ou les personnes qui décident de changer de poste.
Ne vous y trompez pas : travailler en école maternelle n'est pas toujours un métier qui est accessible à tous. Avoir un bon relationnel et se sentir très à l'aise avec les enfants n'est pas suffisant et ne vous dispense pas de préparer avec sérieux le concours ATSEM. Les concours de la fonction publique permettent d'accéder à des postes plus rapidement si vous obtenez les meilleures notes et plus il y a de candidats sur la liste d'aptitude, plus l'entrée en fonction peut être longue. Pour mettre le plus d'atouts de votre côté, nous vous conseillons vivement de ne pas négliger la préparation qui vous permettra d'accéder plus rapidement que les autres aux métiers disponibles et d'évoluer dans ce métier passionnant.