Comment devenir éducateur canin ?

83 votes : 4.2
Vous n'aimez pas rester derrière un bureau et avez besoin de travailler en extérieur ? Vous avez une réelle passion pour les animaux domestiques en général et les chiens en particulier ? Voici un métier passion qui pourrait correspondre à vos attentes. L'Educateur Canin travaille avec les chiens afin de leur apprendre un comportement de tous les jours qui les aide à mieux s'intégrer dans leur foyer familial et leur environnement. Souvent à son compte, l'Educateur Canin se déplace aux domiciles de ses clients et fait de nombreux exercices d'entrainement en extérieur. Il a par ailleurs de bonnes connaissances de la gestion d'entreprise. L'Educateur Canin

Comment devenir Educateur/Educatrice canin(e) ?

 
Faire ou refaire l'éducation d'un chien est tout un art ! Lorsqu'un chiot est confié à l'Educateur Canin, il a toutes latitudes pour bien le dresser du premier coup. Mais les choses se compliquent si l'animal adulte est mal éduqué. Les maitres n'ont souvent pas le temps ou pas les connaissances pour savoir ce qu'ils doivent permettre à leur chien ou comment poser certaines limites. Lorsque le chien ne répond plus aux ordres de son maitre et devient incontrôlable, il sera préférable de le confier à l'Educateur Canin qui va non seulement lui permettre de désapprendre les mauvaises habitudes ancrées, mais ensuite le dresser de façon plus appropriée.
 
Un chien mal dressé peut exposer le maitre à plusieurs problèmes :
 
  • problèmes de conflits avec le voisinage,
  • problème de détérioration du matériel et de l'environnement direct,
  • problème de vie en société par des aboiements intempestifs ou le rejet pur et simple de tous les autres chiens,
  • parfois dangerosité de l'animal…
Mais le chien s'expose lui-même à certains problèmes :
 
  • obésité s'il ne sait pas se réguler en nourriture et réclame sans arrêt des friandises,
  • morsures s'il attaque les autres chiens et se montre agressif et parfois coups des personnes mal intentionnées s'il aboie sans cesse ou se montre agressif…
L'Educateur Canin aura donc un rôle capital pour rétablir la confiance du maitre et l'équilibre de l'animal. Le travail est effectué, en premier lieu, avec le chien, mais les maîtres du chien devront participer aussi à cette nouvelle éducation afin de poursuivre dans la bonne voie et conserver les bonnes habitudes avec leur animal de compagnie, dans la continuité du travail effectué par l'éducateur canin.
 
Pour devenir Educateur Canin, vous devrez vous former à ce métier en suivant des cours théoriques et pratiques. Il n'existe qu'un diplôme d'Etat qui soit reconnu : le Brevet Professionnel d'Educateur Canin. Il se prépare en suivant une formation de deux années et s'adresse à tous, sans limite d'âge.
 
D'autres formations sont également possibles et permettront d'exercer ce métier à votre compte si vous le souhaitez après avoir validé une attestation de connaissances. Toutes les formations, qu'elles se fassent en présentiel ou à distance, s'adressent à celles et ceux qui sont issus de la formation initiale ou aux adultes issus de la formation continue, avec un projet de reconversion professionnelle.
 
Si vous avez toujours rêvé d'exercer un métier passion et si votre amour des animaux vous pousse à exercer ce métier, il n'y a donc aucune raison de ne pas tenter votre chance. Comment devenir Educateur/Educatrice canin(e) ?

Les missions de l'Educateur / Educatrice Canin(e)

 

Que fait l'Educateur Canin ?

 
Pas toujours facile de se faire obéir par un animal. Les maîtres débordés et absents de chez eux, ont souvent tendance à laisser passer certaines habitudes chez l'animal et finissent par ne plus arriver à se faire obéir.
 
C'est alors que l'intervention d'un Educateur Canin peut apporter la solution. Celui-ci peut prendre en charge aussi bien des chiens adultes et résoudre certains comportements problématiques qui se sont installés au fil du temps, que s'occuper de chiots et leur assurer un dressage suffisamment tôt pour que le chien adulte ait acquis des automatismes et soit obéissant avec ses maîtres. Une partie du travail se fera également avec les maîtres qui devront retenir comment parler à l'animal, quelle attitude tenir pour se faire obéir par leur compagnon sans avoir à crier, quand et comment le récompenser lorsqu'il obéit, etc.
 
Les mauvaises habitudes de l'animal peuvent aussi concerner une tendance à ne pas savoir demander pour sortir et entrainer un souci d'hygiène. Le dressage va permettre à l'animal à savoir se manifester lorsqu'il lui est nécessaire de sortir.
 
L'éducateur apprend aussi à l'animal à bien se comporter dans toutes les situations (en ville, face à d'autres animaux (sociabilité de l'animal), en appartement, dans les transports…).
 
Il est important, lorsque le chien est adulte, que l'Educateur Canin, fasse le point avec les maîtres pour savoir quelles seront les tendances sur lesquelles, il doit apporter un changement (exemple : manque d'hygiène, aboiements continuels et intempestifs, détérioration des biens lorsque l'animal est seul, etc.). Cependant, certains troubles de comportements ne seront pas forcément de son ressort : il faudra alors que les maîtres du chien s'adressent à un comportementaliste animalier, ce qui est un autre métier. Néanmoins, un Educateur Canin qui a quelques années d'expérience, peut avoir une spécialité en comportement canin et savoir intervenir également dans ces types de problématiques.
 
S'il éduque le chiot, il lui apprend notamment :
 
  • à obéir aux demandes de son maître (revenir à ses pieds sur demande lorsqu'il a tendance à s'éloigner, s'asseoir, se coucher, aller dans son panier, ne pas toucher certaines saletés en extérieur, etc.) ;
  • à éviter les mauvaises habitudes (aboyer sans arrêt, avoir tendance à mordiller et détériorer les affaires, se sauver, etc.) ;
  • à s'intégrer dans son milieu (apprendre à marcher en laisse sans tirer, à être sociable avec les autres animaux, etc.).
L'Educateur/Educatrice Canin(e) peut travailler, pour certains exercices, sur des parcours sportifs en extérieur, mais aussi, au sein du foyer de l'animal pour lui apprendre les règles de comportement du quotidien. Il forme du même coup, le maître de l'animal.
 
D'autres exercices liés à la sociabilité de l'animal de compagnie avec les autres chiens peuvent se travailler en mettant les chiens en groupe pour organiser par exemple des « cani-randos ».
 
Lorsqu'il termine le travail avec le chien, l'Educateur Canin doit encore s'assurer que le maître saura mettre en application les nouvelles règles avec son compagnon afin que le chien ne retombe pas dans ses mauvaises habitudes. Le travail se fait en équipe et le maître devra apprendre à faire preuve de suffisamment d'autorité avec son animal et ne plus le laisser faire tout ce qu'il veut. Le maître doit donc apprendre à s'imposer comme un « dominant » vis-à-vis de son chien, ce qui implique que le respect de l'un et de l'autre vont de paire mais que l'animal connait les limites à ne pas dépasser.
 
Les missions de l'Educateur Canin sont aussi d'informer les futurs maîtres souhaitant adopter un animal et voulant en savoir un peu plus sur le dressage, l'attitude de telle ou telle race, les contraintes liées à la race du chien, et, de façon générale, tous les soins qu'il faudra lui prodiguer (vaccins à faire, soins à apporter, obligation du maître et de son chien sur la voie publique, etc.). Il a donc aussi des missions de conseil, de prévention (races plus dangereuses par exemple), d'accompagnement auprès du maître.
 
L'Educateur Canin pourra aussi se spécialiser dans le dressage pour préparer les chiens guides d'aveugles ou des chiens de défense.
 

Tenue, équipement, accessoires de l'Educateur Canin

 
L'Educateur Canin travaille tantôt en extérieur ou en intérieur. Il utilise pour l'extérieur des parcours pour exercer les chiens et des accessoires (sifflet de rappel).
 
Il fait travailler aussi le chien avec une laisse et dans certains cas (dressage de chien de garde, de chiens d'attaque, travail avec des chiens agressifs) il peut porter un vêtement spécial et des accessoires de protection. Les missions de l'Educateur / Educatrice Canin(e)

Les qualités requises pour devenir Educateur / Educatrice Canin(e)

 
L'éducateur canin peut travailler dans plusieurs types d'environnements, tant à l'intérieur qu'en extérieur. Il doit posséder bien sûr, certaines qualités humaines indispensables et il devra maîtriser les compétences techniques de son métier, compétences acquises grâce à sa formation spécialisée.
 

Qualités humaines 

  • aimer les animaux en général et les chiens en particulier ;
  • avoir de bonnes qualités relationnelles pour savoir échanger avec les maîtres de l'animal ;
  • Savoir diagnostiquer un problème et évaluer le type de dressage approprié selon les besoins décrits par les maîtres ;
  • Savoir faire preuve d'autorité car le métier exige de savoir se faire respecter par l'animal ;
  • Savoir faire preuve de patience et de douceur. L'autorité est exigée pour l'entrainement et l'obéissance de l'animal, mais elle n'exclue pas d'avoir avec le chien une attitude plus douce et de savoir comment lui attribuer une récompense lorsqu'il réussit à progresser (le féliciter, lui faire une caresse) ;
  • Avoir une bonne résistance physique car le travail avec notamment des grands chiens pouvant atteindre jusqu'à 30 kg et plus peut être épuisant si l'on n'a pas une constitution adaptée ;
  • Etre capable de travailler plusieurs heures debout ;
  • Etre patient et persévérant : si l'autorité et la fermeté sont essentielles pour le dressage de l'animal, il ne faut pas faire preuve d'agressivité envers lui, car l'animal peut tout ressentir et devenir agressif à son tour ou craintif ;
  • Etre à l'écoute des besoins des maîtres des chiens.
 

Compétences techniques à avoir 

  • Bien connaitre les races de chiens et adapter son mode de dressage en fonction de la race, mais aussi de l'âge et en fonction des besoins des maîtres (le travail est adapté selon la problématique exposée par le maître du chien) ;
  • Bien connaître le comportement, le langage et la psychologie canine ;
  • Savoir quelle attitude prendre face à un chien agressif pour ne pas risquer une morsure et arriver à canaliser voire atténuer la tendance belliqueuse de l'animal.
  • Avoir de bonnes connaissances en gestion (administration commerciale, comptabilité, marketing) car l'éducateur canin travaille souvent à son compte.
Les qualités requises pour devenir Educateur / Educatrice Canin(e)

Les avantages et contraintes du métier d'Educateur Canin

 
Comment savoir si je suis fait pour ce métier ? Quels sont les avantages de ce métier ? Existe-t-il certaines contraintes ?
 
Les avantages du métier 
  • Travailler avec un animal de compagnie et voir l'évolution du chien tout au long des exercices ;
  • Pouvoir travailler aussi bien en extérieur qu'en intérieur ;
  • C'est un métier varié et enrichissant ;
  • Cette profession me permet d'aider les familles à mieux vivre avec leur chien au quotidien ;
  • Ce métier permet d'intervenir dans divers secteurs, tant dans la sphère privée qu'auprès de professionnels (sociétés de gardiennage, métiers de la force publique…) ;
  • C'est un métier de communication tant avec l'animal qu'avec ses maîtres ;
  • C'est un métier accessible à tous qui ne nécessite pas de diplôme particulier avant de suivre la formation spécifique ;
  • Il n'y a pas de limite d'âge pour exercer ce métier ;
  • C'est un métier ouvert autant aux hommes qu'aux femmes qui aiment le contact avec les chiens et ont suffisamment d'autorité ;
  • Etre Educateur Canin peut se faire n'importe où (en ville ou à la campagne) : c'est un métier qui peut s'exercer sur tout le territoire ;
  • L'Educateur Canin travaille surtout à son compte et peut donc se déplacer où il souhaite, ce qui facilite les choses s'il doit un jour déménager ;
  • L'Educateur Canin, apprend au contact des chiens, à mieux les connaitre et même si sa formation le prépare à la connaissance des races de chiens, il pourra mieux maitriser au fil du temps son métier en apprenant les traits de caractère dominant de certaines race par rapport à d'autres.
 

Les contraintes du métier 

  • L'avantage d'être à son compte, c'est aussi de pouvoir gérer son temps. Ce qui peut être un plus mais certains trouveront pénalisant de devoir surtout travailler le soir, les week-ends et même les jours fériés, car cela est souvent lié à l'agenda des maîtres et à leurs propres disponibilités ;
  • L'Educateur Canin doit être mobile pour pouvoir se rendre sur le lieu où habitent le maître et son chien et cette mobilité peut parfois sembler un peu contraignante.
  • L'Educateur Canin doit savoir comment se comporter en toutes circonstances, ce qui implique aussi de savoir garder son sang-froid devant un chien agressif.
Les avantages et contraintes du métier d'Educateur Canin

Niveau d'études et conditions pour être admis en école d'Educateur Canin

 
Il existe plusieurs voies pour exercer le métier d'Educateur Canin, mais seul le BPEC (Brevet Professionnel d'Educateur Canin) est un diplôme d'Etat reconnu dans la profession.
 Ce diplôme, créé en 2005 sous l'égide du Ministère de l'Agriculture, est recommandé pour l'exercice de cette profession, mais il n'est pas une obligation et des Educateurs Canins peuvent aussi se mettre à leur compte et exercer sans pour autant avoir obtenu ce BPEC.
 
Conditions pour entrer dans une école d'Educateur Canin et préparer le BPEC : 
  • Etre âgé d'au moins 18 ans lors de la validation du BPEC ;
  • Avoir déjà 1 an d'expérience professionnelle quel que soit le domaine ;
  • Avoir fini l'année scolaire de seconde du lycée.
 
Pour accéder à cette formation, il faut : 
  • avoir 18 ans minimum au moment de l'obtention du diplôme,
  • justifier d'une année d'expérience professionnelle tous domaines confondus,
  • avoir au moins fini sa classe de seconde au lycée (ou bien avoir un BEP en poche (Brevet d'Etudes Professionnelles) ou un CAPA (Certificat d'Aptitude Professionnelle Agricole) et avoir 3 années d'expérience professionnelle dans n'importe quel domaine ou 1 an en éducation canine.
Le BPEC, qui est un diplôme de niveau IV, se prépare dans des centres de formation qui sont répartis sur toute la France et combine une partie de cours théoriques et de cours pratiques sur 2 années, soit 1 200 heures de cours.
 
Même si le seul diplôme qui soit reconnu par l'Etat est le Brevet Professionnel Educateur Canin, vous pourrez néanmoins exercer cette profession sans avoir ce diplôme et des écoles de formation peuvent fournir toutes les bases du métier d'Educateur Canin.
 
La formation dans ces écoles se fait souvent à distance et s'adresse à tous les profils. Vous pouvez donc suivre ce type de formation si vous êtes issu de la formation initiale mais aussi si vous êtes salarié, demandeur d'emploi, en quête d'une reconversion professionnelle afin d'exercer un métier passion vers lequel vous avez toujours voulu vous tourner.
 
La formation à distance peut durer en moyenne un an, ou parfois plus, selon votre propre apprentissage car l'avantage est de pouvoir étudier à votre rythme. Vous bénéficiez également d'un solide soutien pédagogique. Il est conseillé d'avoir un chien avec lequel vous pourrez vous exercer au métier d'Educateur Canin de façon tangible.
 
Vous serez bien préparé quelle que soit la formation choisie et cela vous permettra de valider vos acquis de formation avec l'Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d'Espèces Domestiques (ACACED).
 
Cette attestation, délivrée par la Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt (DRAAF) se compose de 30 questions à choix multiples (QCM) et sa réussite est soumise à la validation de 18 bonnes réponses seulement. Niveau d'études et conditions pour être admis en école

La formation pour devenir Educateur/Educatrice Canin(e)

 

Comment devenir Educateur Canin ? Quelle formation ? Quel Diplôme ?

 
Pour exercer le métier d'Educateur/Educatrice Canin(e), rappelons qu'aucun diplôme n'est exigé mais passer et réussir le BPEC (Brevet Professionnel d'Educateur Canin) qui est un diplôme d'Etat vous ouvrira certaines portes et est donc recommandé.
 
Il s'agit d'une formation diplômante mise en place par le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation. Lorsque vous avez ce BPEC en poche, vous n'avez plus besoin de passer le certificat de connaissances qui est demandé pour les autres futurs professionnels.
 
Inscription et durée de la formation pour passer le Brevet Professionnel d'Educateur Canin
 
Pour vous inscrire dans une formation préparation au BPEC, vous devrez vous rapprocher d'un CFA (Centre de Formation d'Apprentis) ou d'un CFPPA (Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole). Il existe environ 11 centres sur toute la France qui préparent les candidats au BPEC.
 
La formation s'effectue en présentiel dans le centre choisi et se déroule sur 2 années. Elle inclut des cours théoriques et des cours pratiques. Pour l'aspect pratique, il peut se passer en entreprise, si la formation se fait en alternance et si le candidat a trouvé une entreprise qui accepte de le former.
 
Le contenu va se diviser en 9 UC (unités capitalisables) et 3 UCARE (Unités Capitalisables d'Adaptation Régionale et à l'Emploi. Leur validation garantira au candidat les meilleures connaissances en éducation canine ainsi qu'en gestion d'entreprise, puisque le métier peut s'exercer souvent à son compte et que l'approche de la gestion est également importante pour ce métier.
 
Les cours d'Education Canine et les UC correspondantes vont permettre au candidat d'apprendre notamment :
 
  • comment procéder dans une démarche d'éducation canine,
  • maitriser les connaissances cynophiles et cynotechniques et savoir les mettre en œuvre dans une optique de conseil,
  • conseiller le maitre et lui donner toutes les informations utiles sur l'éducation canine,
  • apprendre à communiquer, y compris dans certaines situations complexes,
  • Savoir utiliser certains outils mathématiques face à des situations complexes sociétales, professionnelles,
  • Etc.
Ces cours sont complétés par des modules de Gestion d'Entreprise dont les 3 unités permettent de maitriser :
 
  • La gestion d'une entreprise d'éducation canine en tenant compte de l'environnement socio-économique,
  • Savoir commercialiser des prestations,
  • Application des réglementations en vigueur dans le démarrage puis le déroulé de l'activité d'Educateur Canin.
En ce qui concerne les 3 UCARE, le candidat pourra choisir celles qui lui conviennent en fonction de sa future activité (exemple : dressage chiens de chasse, comportement face aux chiens agressifs, comportementaliste…).
 

Valider le BPEC

 
La validation se fait par contrôle continu et le candidat devra donc travailler régulièrement afin de valider toutes les UC s'il veut obtenir son diplôme. S'il réussit, ce diplôme lui donne l'équivalent d'un baccalauréat. Reconnu par l'Etat, le BPEC dispense le candidat de repasser les épreuves pour obtenir son attestation de connaissances. Cependant, il doit faire la demande de cette attestation auprès de la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations). La formation pour devenir Educateur/Educatrice Canin(e)

Débouchés et évolutions pour le métier d'Educateur Canin

 

Où exercer en tant qu'éducateur/éducatrice canin(e) ?

 
L'Educateur/Educatrice Canin(e) peut exercer tout d'abord auprès de refuges pour animaux, afin de se mettre « dans le bain » et de se familiariser mieux encore avec les chiens dont il pourra s'occuper.
 
Il peut aussi être bénévole auprès d'associations de défense des animaux comme la SPA (Société Protectrice des Animaux) en attendant de créer sa propre entreprise d'Educateur Canin.
 
S'il prend le temps d'étudier le marché pour savoir où il pourra implanter son entreprise, il pourra, entre temps, travailler auprès d'un vétérinaire ou proposer ses services de « pet sitter » ou garde animalier en attendant d'exercer sa profession. Toutes les solutions intermédiaires qui vont lui permettre de mieux connaitre les animaux et d'être en lien direct avec les chiens ne pourront que lui apporter une expérience supplémentaire.
 
Quant à mettre en œuvre son activité d'Educateur Canin, il n'aura pas de difficulté à trouver des débouchés car la demande pour le dressage des chiens est importante dans toutes les régions. Il faudra toutefois bien étudier la concurrence selon la région d'installation.
 

Le salaire et les évolutions de carrière possibles pour l'Educateur Canin

 
Salaire
 
Etre Educateur Canin au sein d'une structure spécialisée permet au débutant de gagner au moins le SMIC. Le salaire est ensuite évolutif.
 
Cependant, la plupart des Educateurs Canins préfèrent se mettre à leur compte et gérer seuls leur activité et leur emploi du temps. Ils décident donc d'un tarif horaire applicable à tous leurs clients. La moyenne peut osciller entre 40 euros de l'heure et jusqu'à 100 euros de l'heure. Mais, il faut étudier le marché car une demande de prix trop élevée pour un nouveau venu peut freiner la clientèle, surtout si la concurrence bien implantée sur le marché de la région a des prix moins élevés et une réputation bien établie.
 
L'Educateur Canin pourra évoluer rapidement s'il fait un travail sérieux avec ses clients et si le bouche à oreille fonctionne bien. Les clients satisfaits en envoient d'autres et le professionnel pourra ensuite créer des prix au forfait ou revoir ses tarifs à la hausse en fonction des prestations proposées.
 
Evolution
 
L'Educateur Canin peut évoluer rapidement s'il travaille sérieusement et se fait une bonne réputation. Il a également la possibilité de se former à certaines autres techniques pour se spécialiser dans la profession. Par exemple, il pourra se spécialiser en psychologie animale et devenir comportementaliste animalier ou opter pour des métiers parallèles (exemple : dresseur de chien pour le cinéma).
 

Contexte métier d'Educateur Canin

 
Si la maltraitance animale est malheureusement toujours trop présente dans notre pays, il est important de remarquer, qu'à l'inverse, de plus en plus de foyers considèrent que l'animal domestique fait partie de leur famille. Ainsi, par rapport à de nombreuses années en arrière, où le chien n'était souvent qu'un animal servant à garder la maison et dont l'espace se restreignait à l'extérieur, attaché avec une chaine ou une corde à sa niche, la plupart des personnes qui veulent faire entrer un chien dans leur foyer lui permettent de mener une existence heureuse et de partager tous les moments de la vie avec eux. Le chien est également reconnu comme étant important pour aider à l'éveil des enfants lesquels lui apportent aussi des soins attentifs. Avec les nouvelles émissions médiatiques, le chien et les races de chiens en général sont mieux connues. On peut apprendre plus facilement comment prendre soin de son animal grâce à internet et aux réseaux sociaux. Le métier d'éducateur canin aura donc tendance à prendre de plus en plus d'ampleur.
 

Aujourd'hui, certaines mascottes (chien ou chat) ont même leur page Facebook ! Quant aux vétérinaires, ils n'hésitent pas à envoyer leurs clients vers l'éducateur canin lorsqu'ils sont en face d'un chien qui semble en avoir besoin. Retrouver l'harmonie avec son chien c'est aussi lui permettre une vie posée et une meilleure acceptation de sa présence par votre voisinage ! Certaines professions n'hésitent pas à faire appel à des dresseurs et des éducateurs canins afin de préparer leur chien (maître chien pour les missions de surveillance dans le civil ou pour des missions auprès de certaines professions comme la police nationale et la gendarmerie nationale). Bref, ce métier passion n'est pas près de disparaitre !