Comment devenir photographe ?

95 votes : 4.2
Si la photo est votre passion, pourquoi ne pas faire une formation de photographe ? Ce métier est accessible avec différents niveaux d'études et, de plus, vous pouvez envisager une reconversion professionnelle si vous êtes déjà en poste dans un métier qui ne vous motive pas. Car le métier de photographe est accessible à tout âge !
 
Indépendant ou professionnel rattaché à une équipe, le photographe peut exercer dans différents domaines selon ses affinités et se spécialiser en tant que : photographe animalier, photographe culinaire, photographe de mode, photographe sportif ou photographe de mariage.
 
Homme ou femme aimant l'esthétique et maîtrisant parfaitement ses outils de photographie, il faut tout de même savoir que, même en partant avec une passion pour la photographie, il est important de se former aux diverses techniques professionnelles et d'avoir les compétences requises pour ce métier. Ne perdez pas de vue que les métiers de la photographie peuvent être très différents et que chacun aura ses propres spécificités : un photographe d'art suivra donc une formation spécifique par rapport à un photographe de presse.

Les missions du photographe

 
Le photographe professionnel pourra avoir des missions très variées et des spécialités liées à son secteur : photographe de mode, photographe de presse, photographe animalier, photographe reporter pour un magazine comme le National Geographic, photographe pour les événements (mariages, anniversaires, photo de famille, etc.). Qu'il traque les personnalités comme le fait le paparazzi ou qu'il travaille pour des mairies pour immortaliser les monuments historiques ou les paysages typiques du lieu, le photographe aura des missions très différentes selon le métier qu'il choisira.
 
Les principales missions d'un photographe professionnel, quelle que soit sa spécialité consistent en : 
  • Prises de vues : cette mission est bien sûr précédée d'un travail préparatoire qui peut être plus ou moins long selon le sujet de la photographie. Le photographe recherche le meilleur angle de vue, observe la lumière, prépare le cadrage, etc. Pour les photos de plein air, il est parfois judicieux de travailler avec la lumière du petit matin ou la lumière du soir selon l'effet recherché et la luminosité voulue.
  • Développer les photos, faire le tirage photo et la mise en vente sont d'autres missions exercées par le photographe professionnel.
  • La retouche numérique fait maintenant partie des tâches importantes du travail de photographe. La connaissance de certains logiciels comme Photoshop ou Indesign est, pour ce faire, indispensable. Pour certains types de photos comme celles de la mode ou des publicités pour la cosmétique, les retouches de visages ou de corps de mannequins doivent faire l'objet en France d'une mention spéciale inscrite en clair sur la publicité.
 
Le ou la photographe professionnel(le) peut travailler avec une équipe. Il se fait aider par exemple par :
 
  • un assistant photographe qui prend en charge la préparation du matériel ; 
  • un styliste photographe qui prépare la mise en scène (préparation du sujet, pause, retouche maquillage éventuellement avec l'aide d'un maquilleur ou d'une maquilleuse professionnelle) ;
  • un retoucheur photo : s'il ne le fait pas lui-même, la retouche photo peut être confiée au retoucheur qui est spécialisé dans ce domaine et connait parfaitement les logiciels dédiés à ce type de travail ;
  • le technicien de laboratoire photo : il s'occupe du tirage photo, des agrandissements, etc.
 
Le métier de photographe peut s'exercer dans bien des domaines :
  • la photographie d'art : pour les passionnés ayant un talent créatif très développé, ils pourront travailler pour le secteur culinaire, la mode, les paysages, les portraits, etc.
  • la photographie de presse : le photographe est souvent un photojournaliste et a une formation journalistique bien qu'elle ne soit pas indispensable. Il pourra avoir une autre compétence comme le rédactionnel web (pigiste), l'infographie, etc. Il maîtrise souvent la retouche photo et les logiciels dédiés.
  • le photographe prestataire travaille pour le compte d'une ou plusieurs entreprises. La marge de manœuvre en termes de créations artistiques est plus restreinte puisqu'il doit s'adapter aux demandes de ses clients qu'il facture ensuite pour la rémunération de son travail, comme tout entrepreneur.

Les qualités requises pour devenir photographe

 
Je remarque un engouement général pour la photo : chacun aime poster ses photos de voyage et d'amis sur les réseaux sociaux et Instagram regorge de talents. Cela est-il suffisant pour devenir photographe ?
 
Eh bien non, car même si vous avez un don et une grande passion pour la photo, vous restez un photographe amateur. Pour devenir photographe professionnel, vous devrez vous former aux techniques de la photographie et avoir certaines autres qualités :
 
  • La créativité : la photographie est d'abord un métier créatif et artistique. Il faut avoir cette compétence créative et fourmiller de bonnes idées !
  • L'observation : que vous soyez face à un animal ou sur une cérémonie de mariage, il vous faudra faire preuve d'observation pour trouver le meilleur angle possible, la bonne lumière, le bon cadrage général, etc.
  • La patience et la persévérance : certains métiers de la photographie nécessitent de faire de nombreuses prises pour trouver celle qui sortira du lot et sera parfaite, ce qui n'est pas toujours facile avec un sujet qui bouge (pensez à la photographe Anne Geddes et à ses photographie de bébés !).
  • Un très bon relationnel : le photographe peut parfois travailler seul face à son sujet (paysages, animaux), mais la plupart du temps, il doit travailler avec son sujet et lui faire prendre la bonne pause. Il est aussi en contact avec ses clients qui lui demandent un certain travail et il doit être très à l'écoute.
  • La technicité : ceci s'apprend pendant la formation mais il est attendu du photographe qu'il maitrise ce qu'il a appris (cadrage, réglage des appareils, etc.) et qu'il ait une bonne connaissance des appareils photographiques et informatiques (exemple : Photoshop).
  • Etre polyvalent : si vous souhaitez devenir photographe indépendant et vous mettre à votre compte, c'est encore plus impératif car vous pourrez parfois gérer en même temps l'aspect photographique, commercial, administratif.

Les avantages et contraintes du métier de photographe

 
Les avantages du métier
 
Le métier de photographe offre de nombreux avantages pour une personne tentée par ce métier :
 
  • Les formations sont nombreuses : que vous soyez démotivé par la scolarité et ayez l'envie d'apprendre votre métier au plus vite, ou que vous ayez un métier qui ne vous plait pas et une envie de reconversion, l'accès à la formation est possible. Vous pouvez passer un BEP ou un CAP sans aller jusqu'au Bac, vous pouvez opter pour une formation post Bac et, enfin, vous avez également la possibilité de faire une reconversion professionnelle en vous formant dans une école spécialisée en présentiel ou à distance pour devenir photographe professionnel.
  • Le métier offre de nombreux débouchés : presse, mode, métiers de l'art, cinéma, événementiel, etc. les secteurs qui embauchent dans ce métier sont nombreux.
  • La plupart des métiers de photographe laissent une bonne place à la créativité ;
  • Vous pouvez travailler en étant rattaché à une entreprise ou décider de créer votre propre entreprise de photographie ;
  • C'est un métier qui permet de travailler en équipe ou en solo.
  • Le secteur de la photographie est riche en rencontres.
  • Vous pouvez, selon la spécificité choisie, exercer votre métier un peu partout dans le monde.
Les contraintes du métier
 
  • Le métier de photographe n'est pas immédiatement rémunérateur par rapport à d'autres professions. En général, le photographe débute avec le SMIC. Cependant, en acquérant de l'expérience et de la notoriété, il pourra vite gagner plus.
  • Il faut être patient pour travailler avec certains sujets et ne pas se montrer nerveux face à un client qui ne verbalise pas forcément ses besoins immédiatement. Il faut parfois passer des heures à refaire une prise de vue pour que celle-ci aboutisse à ce qui est proche de la perfection !
  • Si vous voulez vous mettre à votre compte, il faut savoir être polyvalent et surtout ne pas trop compter les heures de travail ;
  • Si le métier de photographe de presse vous tente, sachez que la principale contrainte sera d'être assez rarement chez vous et d'être souvent en voyage. La disponibilité est la clé de ce métier et peut parfois représenter aussi une contrainte.

Formations pour devenir photographe

 
La photographie est un métier qu'il est possible d'exercer à tous les âges. Vous pouvez vous former en photographie avec une formation de reconversion professionnelle pour adultes, ou décider de vous former avant le bac ou après le bac si vous êtes plus jeune.
 
L'autodidacte a lui aussi ses chances s'il est particulièrement doué pour la photographie et arrive rapidement à se faire une renommée au même titre qu'un professionnel.
 
Pour les autres, il est cependant conseillé d'acquérir les techniques professionnelles et compétences de base en suivant une formation professionnelle. Elle pourra se faire en présentiel (en école de photographie) ou à distance avec une école par correspondance (ex: edaa pix). Les écoles par correspondance peuvent proposer de préparer le BEP, le CAP et offrent aussi des ateliers photographie, selon les cas.

Devenir photographe avec un BEP (Brevet d'études professionnelles)

 
Il s'obtient en 2 ans après la classe de 3ème et permet d'obtenir un diplôme de niveau 3. Mais vous pouvez choisir de passer un BEP photographie lors d'une reconversion professionnelle.
 
En présentiel, cette formation peut aussi se faire avec une école à distance. pour étudier de chez vous, à votre rythme.
 

Devenir photographe avec un CAP (Certificat d'Aptitude Professionnel)

 
Le CAP se prépare soit dans une école spécialisée, soit avec une école par correspondance. Après la classe de 3ème, il se prépare en 2 ans. Si vous avez déjà un CAP, vous pourrez préparer ce CAP en 1 an. Si vous êtes majeur ou avez été en poste, vous pouvez également vous présenter à cet examen.
Le CAP photographie permet d'apprendre toutes les techniques de la photographie. Le programme inclut également des cours de français, mathématique, histoire, géographie, physique-chimie et du sport.
Le CAP photographe en poche, vous pouvez commencer à travailler dans ce métier ou choisir de poursuivre vers un BTS photographie.
 

Devenir assistant photographe avec un Bac Professionnel

 
Le Bac Professionnel peut former les jeunes à divers métiers de la photo comme : technicien de laboratoire, assistant photographe ou opérateur en magasin photo.
Ce Bac Pro aborde les notions essentielles de la photographie et pourra être un tremplin vers d'autres formations de la photographie. Notez qu'il vous permet d'avoir un pied dans le métier en travaillant par exemple avec des studios privés, des commerces de photographies, etc.
 

Devenir photographe avec un BTS (Brevet de Technicien Supérieur)

 
Le BTS photographe se préparer après le Bac. Cependant, vous pourrez accéder à cette formation après le Bac Professionnel.
Le BTS est préparé en 2 années et aborde autant de thèmes que la prise de vue photographique, le développement, les tirages photo, les retouches et la diffusion commerciale des photos, la connaissance du matériel, la gestion et la communication, etc.
Si vous réussissez la formation et obtenez votre BTS photographie, vous pourrez choisir de travailler aussitôt, ou bien, continuer de vous former et passer par exemple la licence.
On recense en France 12 établissements préparant au BTS photographie en présentiel.
 

Devenir photographe avec une formation Bac + 3 (licence)

 
Se former au métier de photographe peut également se faire après l'obtention de votre bac. Choisir une formation sur 3 ans permet de sortir avec une licence en poche. Il existe plusieurs types de formation et vous pourrez obtenir soit :
  • Un Bachelor photographe ;
  • Un Certificat supérieur de formation professionnelle de photographie ;
  • Un diplôme d'école privée de photographe (exemple : à Nancy, l'Ecole de Condé Arts Appliqués ou à Paris, l'Ecole Privée de Communication Visuelle).
 

Comment devenir photographe avec une formation Bac+5

 
Si vous visez la perfection et souhaitez obtenir un master, plusieurs écoles préparent à ce diplôme Bac + 5. Elles sont réparties sur toute la France et en région parisienne, vous pourrez suivre vos cours à l'Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière.

Comment se former à distance au métier de photographe professionnel ?

 
La formation à distance permet à toute personne qui le souhaite de se former au métier de photographe professionnel de chez soi et à son rythme.
 
Les formations proposées sont souvent non diplômantes (sauf le BEP Photographe) mais elles permettent de maîtriser toutes les techniques professionnelles du métier ce qui est essentiel pour tous les métiers artistiques. Sachez que l'on attend plus dans ces métiers une bonne qualité des productions – ici les photographies – et un sens inné de l'esthétique, plutôt qu'un diplôme spécifique.
 
Ces écoles forment aussi bien les jeunes que les adultes qui souhaitent faire une reconversion professionnelle. Autre public : les personnes au seuil de la retraite qui auront envie d'occuper leurs loisirs à exercer un métier de photographe pour avoir aussi une petite rémunération. Ainsi un retraité a le droit de cumuler sa pension retraite avec une activité d'auto-entrepreneur : pourquoi pas le métier de photographe professionnel ?
 
Si vous avez encore quelques doutes sur la formation qu'il vous faut, n'hésitez pas à vous rapprocher d'un conseiller d'orientation si vous êtes encore scolarisé. Dans le cas d'une reconversion professionnelle, vous pourrez vérifier si vous êtes fait pour le métier de photographe en faisant un bilan de compétences et en interrogeant votre conseiller formation.

Débouchés et évolutions pour le métier de photographe

 
Le photographe fraichement diplômé aura l'embarras du choix pour choisir où travailler. Cela pourra se faire par exemple :
 
  • Dans une entreprise spécialisée ou une agence de photographie ou de presse ;
  • Pour un ou plusieurs magazines (voyages, modes, arts culinaires) ;
  • Pour des milieux artistiques (cinéma, théâtres, etc.) ;
  • Dans des studios privés de photo ;
  • Dans les laboratoires de photographie
  • Pour du photojournalisme : à son compte, pour un journal ou une chaine TV…
Le ou la photographe a la possibilité d'être rattaché à une entreprise en tant que salarié, mais il peut aussi travailler en solo (photographe indépendant en free-lance) et monter sa propre structure.
 
Il peut être photographe-auteur (avec signature des œuvres, limite dans le nombre des œuvres produites) ou photographe-artisan (un statut que vous pouvez obtenir dès l'obtention du BEP/CAP). Il sera important de bien s'y connaître pour choisir le statut qui vous convient le mieux (voir notre article).
Robert Doisneau, Yann Arthus-Bertrand ou encore Jean-Marie Périer ont marqué successivement des époques car la photographie est une façon qu'ont les gens de marquer des moments forts de leur existence et, lorsque l'on évoque de grands noms de la photographie comme les leurs, les images de leurs œuvres nous viennent immédiatement à l'esprit. Qu'il s'agisse de photos en noir et blanc ou en couleur, de portraits intimistes ou de grands espaces naturels, les photos nous racontent une histoire, l'histoire des sujets mais aussi la personnalité et la créativité du photographe. Ce métier passionnant offre de belles perspectives d'évolution pour les talents mais c'est aussi un métier qui permet à celui qui l'exerce de faire de multiples rencontres