Comment devenir designer ?

23 votes : 4.6
Couleurs, matières et matériaux, fonctionnalités, ergonomie : votre cafetière ou votre aspirateur ont d'abord été pensés et conçus par un Designer. Il a réfléchi à la meilleure façon de rendre l'objet plus esthétique pour le faire rentrer dans les intérieurs les plus divers, plus innovant pour répondre à nos besoins de gain de temps mais aussi pour répondre à nos diverses envies. Bref, de l'aspirateur robot qui travaille tout seul et peut être programmé à distance, en passant par le dernier modèle de véhicule, de vélo ou de lampe de chevet, le Designer élabore des objets du quotidien en mettant ses dons artistiques et sa créativité au service de tous.
 
Qu'il travaille dans une agence de Design ou dans une entreprise industrielle, le Designer doit faire preuve d'un bon esprit d'équipe et d'une grande flexibilité pour s'adapter aux demandes de sa hiérarchie. Il pourra aussi s'installer à son compte et être Designer freelance dès lors qu'il aura acquis une certaine notoriété.
 
Le métier de Designer offre de nombreuses perspectives d'évolution de carrière et les débouchés sont là pour une personne qui saura s'adapter à l'évolution du marché et aux nouvelles tendances.
 
Si vous êtes attiré par ce métier, sachez que les formations sont nombreuses pour accéder au métier et qu'elles répondent aux besoins d'étudiants en formation initiale, autant qu'à ceux des adultes en voie de reconversion professionnelle qui souhaitent se former à un nouveau métier dans le cadre de la formation continue.

Les missions du Designer

 

Etre designer dans quel domaine ?

 
Il existe plusieurs orientations possibles lorsque l'on parle design : design d'espace (exemple : architecture d'intérieur), design graphique, design d'interactivité des produits numériques, design produit…
 
Nous nous attacherons ici uniquement au métier de Designer de produits , ce qui peut intéresser de nombreuses filières : 
  • Industrie du transport (design de nouvelle voiture, travail sur la conception d'un nouveau bus ou sur la création de nouveaux wagons de chemins de fer, moto, tram…) ;
  • Industrie de l'aménagement (mobilier) et des nouvelles technologies (conception de nouveaux objets de décoration et d'aménagement tels que chaises, lampes, téléviseurs, smartphones, fauteuils et canapés, fenêtres, machines à café, packaging, etc.)
S'il travaille surtout sur des conceptions de produits de l'industrie, tels des nouvelles voitures, on le trouve sous l'appellation de Designer industriel.
 

Quel est le rôle du Designer ?

 
Les missions de celui qui conçoit de nouveaux produits sont très diversifiées et il n'y a pas de monotonie dans le quotidien du Designer : 
  • Etude de la commande fournie (soit par son supérieur s'il travaille en entreprise, soit par un client s'il exerce à son compte) ;
  • Respect du cahier des charges du donneur d'ordre : pour créer le produit qui réponde aux attentes, il faudra observer des critères particuliers formulés par le donneur d'ordre (exemples : style du produit, matériaux, formes, qualités innovatrices, ergonomie (cas de la création d'une chaise ou d'un fauteuil), autres caractéristiques, etc.) ;
  • Première ébauche du produit ;
  • Lorsqu'une ébauche est retenue, l'étape suivante consiste à concevoir sur ordinateur le produit retenu ;
  • La production a charge ensuite de lancer un prototype en s'appuyant sur les créations numériques (CAO : Conception Assistée par Ordinateur) transmises ;
  • Le prototype du produit devra enfin être validé pour lancer une production plus importante et commercialiser le produit.
Le Designer peut être amené à travailler avec toute une équipe. Il pourra obtenir des études de consommateurs pour l'orienter dans ses réflexions, les tendances du moment et toutes les données qui peuvent lui être transmises par une équipe pluridisciplinaire.
 
Très créatif et bouillonnant d'idées, il se remet souvent en question et reste à l'écoute permanente du marché national et international pour concevoir ses nouveaux produits.
 
Le Designer qui travaille en freelance, doit aussi s'occuper d'organiser la partie administrative et comptable de son entreprise, à moins qu'il puisse embaucher une personne pour travailler avec lui.
 
Même s'il a déjà un bon portefeuille de clients, il doit sans cesse chercher de nouveaux clients et devra faire sa publicité auprès de nouveaux prospects.

Les qualités requises pour devenir Designer

 
Un Designer est un créatif avant tout. Il doit avoir les qualités requises pour exercer le métier auquel il se destine. Il aura aussi acquis, après sa formation, certaines compétences indispensables pour ce métier.
 

Qualités personnelles requises : 

  • Faire preuve d'imagination et de créativité ;
  • Etre un ou une véritable passionné(e) d’ innovations et d'art;
  • Avoir un don d'observation ;
  • Savoir se montrer rigoureux et précis ;
  • Etre soigneux et organisé ;
  • Etre patient et flexible car une ébauche de produit peut ne pas immédiatement satisfaire le donneur d'ordre et il faut parfois recommencer plusieurs fois un travail ;
  • Avoir un goût prononcé et l'œil d'un esthète ;
  • Faire preuve d'inspiration ;
  • Avoir aussi l'esprit commercial pour savoir vendre ses compétences auprès des clients (agences de Design, entreprises industrielles, etc.).
  • Etre dynamique ;
  • Avoir de l'ambition pour progresser dans le métier,
  • Etre curieux et s'intéresser à tous les domaines (culture générale développée, goût pour les nouvelles innovations technologiques, inventions lancées sur le marché, etc.) ;
  • Etre à l'écoute des besoins et idées pour la création de nouveaux produits.
  • Aimer travailler en équipe ;
  • Avoir le sens des responsabilités.
 

Compétences professionnelles :  

  • Bien maîtriser les techniques (distances, volumes, matériaux, etc.) et les logiciels dédiés pour la conception d'un nouveau produit (Conception Assistée par Ordinateur) ;
  • Bien connaître les notions d'ergonomie pour qu'un produit soit, non seulement esthétique, mais aussi ergonomique et facile à utiliser ;
  • Savoir maîtriser le budget et les délais de conception d'un nouveau produit ;
  • Respecter les normes en vigueur (exemple : contexte environnemental et normes relatives à l'empreinte carbone, ou encore normes de sécurité pour la conception d'un véhicule ou d'un nouveau jouet, etc.)
  • Compétences de gestion d'entreprise et de marketing : elles sont aussi indispensables dès lors que le Designer travaille en freelance et qu'il doit gérer seul la comptabilité ou la publicité.

Les avantages et contraintes du métier de Designer

 

Les avantages du métier

 
Devenir Designer présente des avantages certains : 
  • L'exercice de votre métier pourra valoriser vos dons et aptitudes artistiques ;
  • Il n'y a pas de monotonie dans le métier de Designer : vous créez sans cesse de nouveaux types de produits, les demandes sont différentes et les objectifs aussi ;
  • Vous choisissez un métier passionnant, enrichissant et motivant ;
  • L'éventail des formations est plutôt large et vous pouvez accéder au métier de Designer en empruntant plusieurs voies de formations ;
  • L'accès à la formation de Designer peut aussi se faire à tout âge. L'absence de contrainte d'âge permet aussi de choisir ce métier dans le cadre d'une reconversion professionnelle (formation continue) ;
  • Il n'y a pas de discrimination car le métier est ouvert aux hommes comme aux femmes ;
  • Vous aurez toujours la possibilité de vous perfectionner, soit en choisissant de vous former régulièrement, soit en vous tenant au courant des évolutions du marché, en voyageant et en allant voir ce qui se fait à l'étranger, en participant à des manifestations internationales, etc.
  • Vous pouvez choisir la façon de travailler qui vous convient le mieux : être salarié d'une entreprise industrielle et travailler au service produit, intégrer une agence de Design ou encore vous établir à votre compte en tant que freelance ;
  • Ce métier et d'autant plus enrichissant qu'il permet de faire de multiples rencontres ;
  • Le développement du métier de Designer est certes plus important dans les grandes agglomérations. Cependant, vous pouvez facilement vous établir ailleurs si vous créez votre propre agence ou si l'essentiel de votre travail peut se faire par le télétravail avec quelques déplacements réguliers auprès de vos clients pour valider les ébauches et les prototypes.
 

Les contraintes du métier 

  • Avoir sa propre agence et travailler en freelance offre une certaine liberté. Cependant, il ne faut pas perdre de vue que tous les clients sont différents : certains sont clairs dès le départ dans la formulation de leurs besoins et un projet peut aller très vite à concevoir. Mais d'autres peuvent être moins précis, plus hésitants et il faudra faire preuve d'une grande flexibilité pour refaire plusieurs fois les ébauches, ce qui implique une contrainte de temps, du retard pour avancer sur d'autres projets et une certaine organisation. Mais, le client est roi et il faut s'adapter à tous les profils.
  • Il vaut mieux travailler auprès d'une agence de Design ou une entreprise, avant de se lancer à son compte. L'expérience acquise vous sera bénéfique et vous pourrez asseoir votre réputation avant de vous décider à travailler en freelance.
  • Ce métier demande beaucoup de disponibilité et il n'est pas rare de devoir faire des heures supplémentaires pour rendre un projet dans les délais et satisfaire pleinement un client.

Niveau d'études et conditions pour suivre une formation de Designer


Il existe plusieurs formations possibles pour accéder au métier de Designer.
 
Elles sont ouvertes à tous ceux qui sont encore en formation initiale et pourront exercer avec une formation Bac + 2 à Bac + 5 selon le choix de chacun.
 
Mais si vous êtes salarié d'une entreprise ou demandeur d'emploi, vous pouvez, grâce à la formation continue, décider de faire une reconversion professionnelle si le métier de Designer a toujours été un rêve pour vous.
 
Dans tous les cas, il n'y a pas de limite d'âge pour accéder au métier de Designer.
 
Vous pourrez intégrer une école de formation et suivre vos études en présentiel, mais il existe aussi la possibilité de vous former à distance avec un centre de formation proposant certains cursus débouchant sur le métier de Designer. C'est le cas notamment de l'edaa (Ecole d'Arts Appliqués à Distance).
 

Formations pour devenir Designer

 
Comment devenir Designer ?
 
Le métier de Designer m'attire. Mais quelle formation je dois faire ?
 
Filière technologique de la formation initiale
 
Si vous savez très tôt que vous souhaitez vous orienter vers le métier de Designer, vous pouvez intégrer une filière technologique arts appliqués et design pour passer un Bac STI Design et Arts Appliqués.
 
Vous pouvez également procéder à une Mise à Niveau en Arts Appliqués (MANAA) qui vous permette ensuite de passer des BTS spécialisés notamment, pour le futur Designer produit un BTS Design de Produits (Bac + 2).
 
Vous pouvez, une fois le BTS en poche, décider de travailler ou bien continuer vers des études supérieures et aller jusqu'au Bac + 5.
 
Formation générale de la formation initiale (après le Bac)
 
Les formations offrent un choix large de niveaux mais avec un BTS (niveau Bac + 2) vous pouvez déjà intégrer la vie active. Le BTS conception de produits industriels est un bon tremplin pour débuter.
 
Le niveau Bac + 3 est acquis en réussissant le DN MADE (Diplôme National des métiers d'Arts et du Design mention objet).
 
Il existe ensuite de nombreux diplômes de niveau Bac + 5 pour exercer le métier de Designer (exemple : le DSAA (Design mention produit) ou le Master Design).
 
Quel que soit le niveau de formation et le diplôme visé, vous pouvez choisir de vous préparer par la voie académique ou bien par la voie de l'alternance comme le propose de nombreuses écoles de Design.
 
Enfin, le choix d'un centre de formation à distance est un bon moyen de se préparer à ce métier (formation initiale ou formation continue) car il permet d'étudier de chez soi, à son rythme, tout en étant suivi par une équipe pédagogique spécialisée dans les métiers du Design.

Débouchés et évolutions pour le métier Designer

Où exercer en tant que Designer ?

 
Pour exercer son métier, les choix ne manquent pas au Designer. Il pourra exercer en tant que salarié auprès d'une agence de design ou pour une entreprise spécialisée (exemple : entreprise industrielle d'automobile pour la conception de nouveaux modèles de voiture). Dans ce cas, il collabore avec un chef de produit et/ou un ingénieur chargé du développement ainsi qu'avec le bureau d'étude.
 
Le Designer peut ensuite choisir de se mettre à son compte et travaille alors comme free-lance et peut travailler pour plusieurs clients.
 

Quelle évolution de carrière pour le Designer ?

 
D'un point de vue rémunération, le Designer de produits peut espérer une rémunération de l'ordre de 2 000 euros en début de carrière. Ce salaire peut tourner autour de 3 à 4 000 euros dès lors que le Designer de produits a montré ses capacités et acquis de l'expérience et de la notoriété.
 
Si, au sein d'une entreprise, il débute souvent comme assistant-designer, il prend vite de l'assurance en tant que Designer et s'il décide de se mettre à son propre compte, il pourra développer un réseau. Plus un Designer se fait remarquer, plus il est demandé dans le métier. Son évolution peut alors être rapide, mais il ne faut pas pour autant se reposer sur les acquis, car la profession est en constante mutation et les nouveaux outils qui apparaissent sur le marché doivent être bien maîtrisés. Le Designer doit donc se tenir au courant des nouvelles tendances pour se perfectionner sans cesse.
 
Avec l'expérience, le Designer peut avoir l'opportunité de se former pour accéder ensuite au poste de Chef de Projet ou encore de Directeur Artistique.
 

Quelles sont les tendances pour cette profession ?

 
Le design est un secteur d'emploi qui recrute. Cependant, s'il est possible, avec une solide formation, d'accéder à cette filière, il est plus difficile de maintenir sa place à moins de rester compétitif en s'améliorant sans cesse et en se tenant au courant des nouvelles tendances.
 
Les débouchés sont d'autant plus importants que le Designer produits peut travailler dans de nombreux domaines (industrie de l'automobile, création de nouveaux appareils ménagers, invention de nouveaux mobiliers de décoration, etc.).
Etre inventif, savoir faire naître des idées, répondre aux attentes des clients, inventer aujourd'hui les objets qui viendront intégrer nos maisons de demain : la liste des missions du Designer est longue et le métier ne connaît pas la monotonie. Il ne souffre pas non plus de pénurie de recrutement car c'est un métier porteur et tourné vers les innovations et le monde de demain. Mêlant art et technologie, esthétisme et ergonomie, matières innovantes et matériaux de nouvelle technologie, le métier de Designer suscite beaucoup d'intérêt car c'est un métier passionnant et enrichissant.