Guide des métiers artistiques et créatifs

Guide des métiers artistiques et créatifs

276 votes : 4.3
Vous êtes créatif et passionné par l'art ? Découvrez la multitude de métiers artistiques disponibles. De l'architecture, en passant par le cinéma et le dessin, le choix est vaste. Faites le premier pas vers une carrière qui allie passion et créativité.
​​

Le 1ᵉʳ art : l'architecture 

L'architecture représente un vaste champ d'activités artistiques alliant créativité et technicité. Le métier le plus connu est celui de l'architecte qui conçoit et coordonne la réalisation de bâtiments. Cependant, l'architecture regorge de métiers divers.

photographie d'une architecte travaillant sur son ordinateur

Architecte paysagiste 

L'architecte paysagiste est un professionnel qui conçoit et aménage des espaces extérieurs, qu'ils soient ruraux ou urbains. Il est responsable de la mise en valeur de notre environnement par la création, la rénovation ou la transformation de ces espaces.

Son travail de conception repose sur une solide connaissance scientifique dans divers domaines. Il peut être employé au sein d'une collectivité territoriale, d'un cabinet d'architecte, ou exercer en tant qu'indépendant.

En outre, l'architecte paysagiste est souvent amené à travailler avec d'autres professionnels tels que des urbanistes, des architectes, des dessinateurs ou des pépiniéristes pour mener à bien ses projets.

Le métier d'architecte paysagiste offre de nombreuses opportunités d'emploi et permet de bâtir une carrière professionnelle pérenne et durable.

illustration point d'interrogation Pour accéder à ce métier, il est possible de passer le DEP (diplôme d'État de paysagiste) au sein d'une école spécialisée. Ce diplôme s'effectue sur cinq ans. Il est nécessaire d'être en possession du baccalauréat. 

Architecte d'intérieur

L'architecte d'intérieur est un expert de l'aménagement et de la transformation des espaces intérieurs. Sa mission consiste à créer des espaces esthétiques, fonctionnels et confortables, en jouant avec les volumes, la lumière, le mobilier et les matériaux. Ce professionnel peut intervenir sur différents types de lieux :

  • Résidences : maisons, appartements, lofts
  • Espaces commerciaux : boutiques, magasins, stands commerciaux
  • Espaces de travail : bureaux, ateliers
  • Lieux publics : musées, bibliothèques, écoles
 

L'architecte d'intérieur doit tenir compte de contraintes techniques et budgétaires tout en respectant les souhaits et les goûts de ses clients. Il peut exercer en indépendant, être salarié dans une agence spécialisée ou travailler pour des organismes publics.

illustration point d'interrogation Pour devenir architecte d'intérieur, il est recommandé de suivre une formation de quatre ans pour obtenir le DSAA (Diplôme supérieur des arts appliqués). Pour y accéder, il faut être titulaire du baccalauréat. 

Décorateur ou décoratrice d'intérieur 

Un décorateur d'intérieur intervient après l'architecte d'intérieur, principalement lors de l'étape de finition. Sa tâche principale consiste à créer une atmosphère en harmonie avec les goûts et le style de vie du client. Pour cela, il/elle s'occupe de la sélection des couleurs, des matériaux, du mobilier,et des objets décoratifs.

Contrairement à l'architecte d'intérieur, le décorateur ou la décoratrice d'intérieur n'effectue pas de modifications structurelles. Il/elle se concentre plutôt sur l'optimisation de l'espace existant, la mise en valeur de la lumière et le choix d'un style général.

Le décorateur ou la décoratrice d'intérieur peut travailler en étroite collaboration avec un architecte d'intérieur lorsqu'une rénovation majeure est nécessaire. Il/elle peut également coordonner le travail d'autres artisans (tapissiers, ébénistes, etc.).

illustration point d'interrogation Ce métier est accessible à tous les niveaux d'études et de formation, et offre la possibilité d'une activité indépendante. L'École EDAA, propose une formation de décorateur d'intérieur 100 % à distance ! La flexibilité qu'offre ce type de formation vous permet de mettre en place votre projet à votre rythme. L'École BLOT, qui se situe à Reims, vous propose également une formation déco avec cours du soir en distanciel, mais aussi une version en présentiel d'une durée de sept mois.

​​

Le 2ᵉ art : la sculpture 

La sculpture est un art ancestral, où l'artiste ou sculpteur, manipule directement la matière pour créer une œuvre en volume. Cet art implique une grande maîtrise des gestes et une connaissance précise des matériaux utilisés. Qu'il s'agisse de la pierre, du bois, du métal, de l'argile ou même de matériaux plus contemporains comme le plastique et le verre.
 

photographie d'une femme qui travaille une sculpture

 

Sculpteur

Le métier de sculpteur est riche et varié, permettant aussi bien la création d'œuvres d'art uniques que la réalisation d'objets utilitaires ou décoratifs. L'artiste peut ainsi orner des bâtiments, des meubles, ou encore créer des objets à vocation ornementale.

Il existe de nombreux domaines de spécialisation dans la sculpture, comme la sculpture sur bois ou la sculpture sur pierre. 

La sculpture peut constituer une activité indépendante, où l'artiste crée et vend ses œuvres dans les galeries d'art ou en atelier. Certains sculpteurs peuvent aussi travailler dans la restauration de meubles ou dans un atelier d'ébénisterie.

illustration point d'interrogation Pour devenir sculpteur, il existe plusieurs formations, tout dépend de votre spécialisation. Pour travailler le bois, il est recommandé de choisir le CAP Art du bois option sculpteur ornemaniste. Pour la pierre, il existe le Bac Pro métiers et art de la pierre. Aucun prérequis n'est nécessaire pour accéder à ces formations. 
 

L'artisanat d'art 

L'artisanat d'art regroupe des métiers où la créativité et le savoir-faire sont essentiels. Ces métiers requièrent une maîtrise technique précise combinée à une véritable sensibilité artistique.

Parmi eux, on retrouve par exemple l'ébéniste, l'orfèvre, le verrier d'art ou encore le marqueteur. Ces artisans d’art travaillent souvent seuls, et peuvent être soit indépendants, soit salariés dans un atelier ou un service dédié dans une structure.

Leurs réalisations, uniques ou en petite série, sont le fruit d'un travail minutieux et d'une connaissance approfondie de la matière avec laquelle ils travaillent. C'est cette maîtrise qui leur permet de prétendre à des responsabilités plus élevées et de développer leur propre style.

L'artisanat d'art français est particulièrement reconnu à l'international pour son excellence et son savoir-faire. Les professionnels du secteur s'illustrent dans de divers domaines, allant de la décoration à l'architecture, en passant par la mode et le patrimoine culturel.

  • Ébéniste : Spécialiste du travail du bois, l'ébéniste crée ou restaure des meubles.
  • Orfèvre : L'orfèvre travaille les métaux précieux pour réaliser des objets d'art ou des bijoux.
  • Verrier d'art : Le verrier d'art maîtrise le travail du verre, qu'il façonne pour créer des œuvres uniques.
  • Marqueteur : Le marqueteur réalise des incrustations de bois, d'ivoire ou de nacre sur des meubles ou des objets d'art.
 

illustration point d'interrogation Il est possible de se former à ces métiers via des formations comme le bac professionnel AMA (artisanat et métiers d'art) ou d'autres diplômes spécifiques à chaque spécialité.

 

​​

Le 3ᵉ art : les arts visuels 

Les arts visuels englobent un large éventail de pratiques artistiques telles que la peinture, la photographie, le dessin, le design. Ces disciplines permettent de créer des œuvres d'art qui stimulent notre sens visuel, et parfois même notre sens tactile. 
 

photographie d'un photographe qui fait une photo

 

Photographe

Le métier de photographe offre une multitude de spécialisations. Que ce soit en tant qu'artiste, auteur, salarié ou artisan, le photographe est un professionnel de l'image qui intervient sur tout le cycle de production de ses clichés

  • Le photographe d'architecture capture la beauté des bâtiments et des constructions, modernes ou anciennes.
  • Le photographe de mode, de publicité, de communication est un auteur qui réalise des prises de vues destinées à faire des cessions de droits d'usage pour les entreprises, les agences de publicité entre autres.
  • Les photographes de presse sont généralement salariés ou pigistes.
 

Enfin, le photographe qui réalise des photos de mariage, de baptême est souvent un artisan ou un artisan-commerçant.

Le travail du photographe ne se limite pas à la prise de vue, mais inclut également le développement et l'impression des images, y compris les traitements en laboratoire et les retouches à l'aide de logiciels de traitement graphique.

illustration point d'interrogation Pour exercer le métier de photographe, il existe diverses formations, dont certaines à distance comme celles d'Edaa pix. Pour des formations en présentiel, il existe le BTS photographie ou encore le BTS métiers de l'audiovisuel avec option métiers de l'image. Pour accéder à une formation de type BTS, il est nécessaire d'être titulaire du baccalauréat. 

Illustrateur

Un illustrateur est un artiste visuel qui utilise son talent et sa créativité pour traduire un texte ou un concept en images. Il peut travailler dans divers secteurs tels que l'édition, la publicité, la presse, le multimédia ou les jeux vidéo. Il est fréquemment caractérisé par un style unique, qu'il développe et enrichit au quotidien en s'inspirant des visuels qu'il rencontre.

  • Il peut être chargé de l'intégralité des illustrations d'un ouvrage, comme une bande dessinée, ou seulement de la couverture.
  • L'illustrateur peut utiliser diverses techniques, allant du dessin traditionnel à la création numérique grâce à des logiciels spécialisés.
  • Il peut être un professionnel indépendant ou travailler en agence.
  • Il est également possible de devenir illustrateur sans diplôme, à condition de maîtriser les compétences en illustration et d'avoir un solide portfolio.
 

illustration point d'interrogation Pour se former, il existe des formations en ligne, comme celle que propose l'École EDAA, qui permettent d'acquérir les techniques créatives nécessaires et d'élargir ses connaissances dans le domaine de l'art. Aussi, il est possible, de suivre un BTS design graphique. Être titulaire du baccalauréat est nécessaire pour accéder à ce BTS. 

Designer 

Le domaine du design est vaste et offre une grande variété de métiers qui allient créativité et compétences techniques. Le designer peut se spécialiser dans plusieurs domaines tels que le design graphique, le design d'espace, le design de produit ou le design d'interaction.

Un designer graphique, par exemple, travaille principalement sur des supports variés comme des affiches, des emballages, des magazines, sites Internet. Il est responsable de l'ensemble de la création du visuel produit, depuis le dessin jusqu'au choix de la typologie, en passant par les couleurs et les matériaux. Les designers peuvent travailler de manière indépendante, en agence ou au sein d'une entreprise, et ont pour mission principale de créer des objets ou des visuels innovants et esthétiques.

illustration point d'interrogation Pour exercer dans le domaine du design, une formation spécialisée est généralement nécessaire. Il est recommandé, pour exercer ce métier, le DNAT (diplôme national arts et de techniques) en trois ans.  Il est également possible de suivre une formation à distance.

 

Le 4ᵉ art : La musique

La musique, considérée comme le 4ᵉ art, offre une gamme diversifiée de métiers qui s'étendent au-delà de la simple interprétation.​professeur de musique qui donne un cours à une élève

Les musiciens eux-mêmes peuvent se spécialiser dans des instruments spécifiques comme le violon, le piano ou la trompette, et peuvent choisir de travailler en solo ou au sein d'un orchestre. Ils peuvent également assumer plusieurs rôles en devenant auteur-compositeur-interprète, combinant à la fois la créativité et la technicité.
 

En outre, le secteur de la musique ne se limite pas uniquement à ces métiers artistiques. Il existe aussi des rôles administratifs et pédagogiques qui sont indispensables à la promotion et à l'enseignement de la musique. Les producteurs et éditeurs de musique, par exemple, sont essentiels pour la commercialisation des œuvres musicales. D'autre part, les professeurs de musique et conservatoires jouent un rôle crucial dans la formation des futurs musiciens et la diffusion de la connaissance musicale.

illustration point d'interrogation Pour se former au métier de professeur de musique et conservatoire, il est nécessaire de détenir un DEPM (diplôme d'État de professeur de musique) qui s'effectue sur trois ans. Il est recommandé ensuite d'opter pour un master spécialisé, par exemple le master mention musicologie. Après ces années d'études, vous pouvez vous présenter aux deux concours suivants, selon le lieu où vous souhaitez exercer : le CAPES (certificat d'aptitude à l'enseignement secondaire) OU le CAFEP (certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement privé). 
 

 

Le 5ᵉ art : la littérature 

La littérature, considérée comme le 5ᵉ art, va bien au-delà de l'acte d'écrire. Elle englobe une multitude de métiers qui participent à la création, la promotion et la diffusion des œuvres littéraires. Les auteurs, qu'ils soient romanciers, essayistes, dramaturges ou scénaristes, sont au cœur de cette dynamique créative. Ils écrivent des textes destinés à la publication ou à la conception de spectacles. Enfin, notons que la littérature est un secteur dynamique, premier producteur de contenus culturels en France, qui offre de nombreuses perspectives d'emploi.

photographie d'un écrivain qui rédige sur une machine à écrire

Écrivain

L'écrivain est le principal acteur de la création littéraire. Il produit des textes qui peuvent prendre diverses formes :

  • Romans : historiques, policiers, de science-fiction, etc.
  • Biographies et autobiographies : récits de la vie de personnes réelles.
  • Nouvelles : histoires courtes et concises.
  • Essais et pamphlets : argumentation sur un sujet précis.
  • Pièces de théâtre : dialogues destinés à être joués sur scène.
  • Poésie : expression artistique par le langage.
 

L'écrivain peut également être un auteur-écrivain public, qui produit des textes pour le compte de tiers. Ce métier exige une certaine persévérance. 

illustration point d'interrogation Pour exercer le métier d'écrivain, il n'y a pas de parcours typique. Il est cependant recommandé de suivre un cursus dirigé vers le domaine de la littérature. Vous pouvez donc opter pour la licence LLCER (licence de langues, littératures, civilisations étrangères et régionales) au sein d'une université. Il vous sera demandé d'être titulaire du baccalauréat ou d'un DAEU (diplôme d'accès aux études universitaires). 

Le 6ᵉ art : les arts de la scène 

Les arts de la scène, aussi connus comme le 6ᵉ art, englobent tous les arts qui se déroulent dans un espace scénique devant un public. Cela inclut le théâtre, la danse, le cirque.

photographie d'un groupe de femmes qui dansent ensemble

Danseur(euse) : 

Un danseur ou une danseuse est un artiste qui utilise son corps pour exprimer des émotions et des idées. Ce métier exigeant nécessite une excellente condition physique, semblable à celle d'un sportif de haut niveau.

Le danseur peut se produire dans divers contextes, tels que des compagnies de danse, des centres chorégraphiques, des théâtres, des opéras, des festivals ou encore des cabarets. Il peut également intervenir dans des contextes plus variés comme l'animation touristique ou culturelle, dans des parcs d'attractions ou lors de galas d'entreprise.

Ce métier peut mener à diverses spécialisations ou réorientations, comme le métier de professeur de danse ou de chorégraphe.

illustration point d'interrogation Le métier de danseur professionnel est accessible suite à un DNSP (diplôme national supérieur professionnel de danseur) qui s'effectue en trois ans au sein de conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse. Il est nécessaire d'être titulaire du baccalauréat. 

Artiste de cirque : 

Les artistes de cirque allient virtuosité, technique et créativité pour émerveiller le public. Leurs disciplines sont variées et peuvent inclure l'acrobatie, le jonglage, les numéros aériens, la contorsion et la magie.

Au-delà de la piste du cirque, ces artistes peuvent se produire dans des salles de spectacle, des cabarets, des rues, ou encore des studios de télévision.

Le travail d'un artiste de cirque ne se limite pas à la performance : il doit aussi imaginer, concevoir et présenter son numéro. Dans le cirque moderne, il peut aussi être amené à gérer les installations techniques de son et de lumière.

En termes de carrière, l'artiste de cirque peut être recruté par casting, audition ou sollicité par une direction artistique. Il est souvent membre d'une troupe, spécialisé dans une discipline en particulier.

L'irrégularité de l'activité et le travail en soirée et en fin de semaine sont fréquents et liés à la programmation des spectacles. Le salaire du débutant peut varier de 75 à 150 euros par représentation.

illustration point d'interrogation  Pour exercer le métier d'artiste de cirque, il existe le DNSP (diplôme national supérieur professionnel de cirque) dont la durée est de trois ans. Il s'effectue en école des arts et du cirque (ex : ENACR). Il vous sera demandé d'être titulaire du baccalauréat. 

Le 7ᵉ art : le cinéma 

Le cinéma, désigné comme le 7ᵉ art, est un domaine riche en opportunités professionnelles. Les métiers liés à ce secteur ne se limitent pas à la réalisation et à la production de films. Plusieurs autres professions interviennent tout au long du processus de création cinématographique.

photographie d'une maquilleuse professionnelle et une cliente

Maquilleur prothésiste 

Le maquilleur prothésiste est un expert des transformations visuelles. Grâce à son savoir-faire, il est capable de créer des prothèses et des masques en latex pour des maquillages d'effets spéciaux. Il intervient dans la création de personnages pour le cinéma, le théâtre ou encore les spectacles vivants.

Pour exercer ce métier, plusieurs parcours sont possibles :

  • CAP Esthétique - Cosmétique
  • Bac Pro
  • BTS
  • Formations de maquillage artistique
  • Formations de plasticien FX
 

Le maquilleur prothésiste peut travailler en intermittent du spectacle ou dans le secteur de l'audiovisuel. Il a également la possibilité de se spécialiser en maquillage FX (effets spéciaux). Le salaire d'un maquilleur débutant est généralement autour de 1747 €.

illustration point d'interrogation Les formations pour devenir maquilleur prothésiste durent environ neuf mois pour les plus courtes. Elles peuvent varier entre deux et trois ans, comme pour le CAP esthétique – cosmétique ou bien encore le BTS métiers de l'esthétique et de la parfumerie. Ces formations s'effectuent en écoles pécialisées et aucun prérequis n'est nécessaire pour accéder au CAP et Bac Pro. Au-delà, il faut être titulaire du baccalauréat. 

Styliste 

Le styliste dans le cinéma, aussi appelé costumier, joue un rôle clé dans la création d'un univers visuel qui contribue à l'identité d'un film. Son travail consiste à imaginer et à réaliser les tenues des personnages en adéquation avec le scénario et la vision du réalisateur.

  • Création : Le styliste doit avoir un sens aigu de la créativité et une connaissance approfondie de l'histoire de la mode pour créer des costumes authentiques et appropriés.
  • Collaboration : Il travaille en étroite collaboration avec le réalisateur et le chef décorateur pour assurer une cohérence visuelle.
  • Recherche : Il effectue également des recherches approfondies sur l’époque et le contexte du film pour garantir l'exactitude historique des costumes.
 

illustration point d'interrogation La formation pour devenir styliste dans le cinéma peut être obtenue via des écoles de mode et des universités. Ces dernières proposent des BTS métiers de la mode et du vêtement, de la licence professionnelle métiers de la mode ou encore un MS ingénierie textile. La durée de formation pour devenir styliste se situe entre 3 à 5 ans. Il faut être titulaire du baccalauréat pour accéder à ces formations.

Le 8ᵉ art : la radio et télévision

La radio et la télévision, souvent regroupées sous le terme d'audiovisuel, représentent le 8ᵉ art. Ces médias proposent de nombreux métiers artistiques alliant créativité, technique et communication.

photographie d'un caméraman qui filme une émission

Animateurs

Les animateurs de radio et de télévision sont des professionnels chargés d'animer ou de présenter une émission. Leur rôle est de divertir ou d'informer le public à travers différents types d'émissions, qui peuvent aller des reportages aux journaux d'information.

Pour devenir animateur, il est essentiel d'avoir une grande aisance à l'oral et un certain talent d'orateur. Les formations de journalisme ou les écoles spécialisées proposant des formations d'animateurs sont des voies courantes pour accéder à ce métier.

Dans leur carrière, les animateurs peuvent travailler au sein de radios locales, nationales ou même de webradios. Avec de la notoriété, ils peuvent même devenir producteurs audiovisuels et travailler avec plusieurs chaînes de télévision ou stations de radio.

Voici quelques qualités requises pour ce métier : 

  • Dynamisme
  • Capacité à créer et à maintenir une relation avec le public
  • Maîtrise des techniques d'animation
  • Bonne culture générale
 

Il est à noter que le métier d'animateur est très dynamique et offre la possibilité de mettre en avant ses talents de communication. C'est un travail riche en contacts humains et en découvertes des métiers de l'audiovisuel.

illustration point d'interrogation Le métier d'animateur radio ou TV et accessible après un diplôme de journalisme. Cette formation dure de 2 à 3 ans, généralement en école de journalisme. Il est nécessaire pour y accéder d'être titulaire du baccalauréat. 

Journalistes 

Les journalistes, acteurs essentiels de l'audiovisuel, se déclinent en plusieurs spécialités. Ils peuvent être journalistes, reporters d'images (JRI), spécialisés dans la réalisation de reportages pour la télévision, les agences de presse audiovisuelle, et les sociétés de production. C'est un métier de terrain par excellence qui nécessite des compétences en capture d'images et en narration.

Il existe également des journalistes radio, qui réalisent les enquêtes, les interviews, et rédigent et enregistrent les commentaires. Ils sont souvent polyvalents et capables de procéder à leurs propres enregistrements, montages et mixages. Nous pouvons aussi citer, le métier de dessinateur de presse, qui est un mélange parfait entre art et journalisme. 

Dans leur carrière, les journalistes peuvent travailler dans divers médias tels que :

  • La télévision
  • La radio
  • La presse écrite
  • Les réseaux sociaux
 

Chacun de ces médias offre différentes opportunités et permet aux journalistes de développer des compétences spécifiques. Par exemple, un journaliste de radiodiffusion doit être à l'aise avec des milliers, parfois des millions de personnes qui regardent son visage ou écoutent sa voix.

illustration point d'interrogation Pour accéder à ces métiers, une formation en journalisme est généralement requise. Il s'offre à vous différentes options comme le BUT information-communication ou la licence pro-métiers de l'information. Vous pourrez compléter ces cursus par un master mention journalisme. Cette formation développe des compétences en rédaction, recherche, édition, entretien et réflexion. Le baccalauréat est nécessaire pour accéder à ces formations. 

Le 9ᵉ art : la bande dessinée 

Le domaine de la bande dessinée offre de nombreuses opportunités de carrières pour les âmes créatives. De la conception à la réalisation, ce domaine requiert divers talents et compétences.

Photographie d'une personne entrain de dessiner

Dessinateur de BD

Le dessinateur de bande dessinée est un artiste visuel qui combine son talent pour le dessin avec une aptitude à raconter des histoires. Le succès dans ce domaine nécessite non seulement un bon coup de crayon, mais aussi une forte personnalité et une infinie patience.

illustration point d'interrogation Pour devenir dessinateur de bande dessinée, il est courant de suivre la formation DN MADE (diplôme national d'art et du design) en trois ans au sein d'écoles spécialisées. Il est nécessaire d'être titulaire du baccalauréat. 

Scénariste de BD

Le scénariste de bande dessinée, quant à lui, est responsable de la création de l'intrigue, des dialogues et de l'ambiance de l'histoire. Ce rôle nécessite une grande imagination et la capacité de traduire les idées en séquences visuelles.

illustration point d'interrogation Le métier de scénariste est accessible de la même manière que celui de dessinateur BD. 

Le 10ᵉ art : les jeux vidéos 

Photographie d'un homme devant un jeu vidéo

Motion designer

Le Motion designer dans le secteur des jeux vidéo est un expert en graphisme et en animation. Il est responsable de la création et de la mise en mouvement des éléments visuels du jeu, tels que les personnages, les environnements et les effets spéciaux.

Pour ce faire, il utilise une panoplie de logiciels spécialisés et reste constamment à jour des dernières tendances et innovations en matière d'animation et de design.

Un bon Motion designer doit également avoir une sensibilité artistique aiguisée, lui permettant de proposer des animations ou interfaces en phase avec l'air du temps. 

Les Motion designers peuvent travailler au sein de studios de jeux vidéo, d'agences de communication, de sociétés de production cinématographique et bien plus encore.

En matière de salaire, un Motion designer peut gagner entre 36 à 42 K€ bruts/an, selon l'ampleur des projets et l'expérience.

illustration point d'interrogation Pour devenir motion designer, il est recommandé de suivre un bachelor en motion design puis de poursuivre en master dans une école de création afin de se spécialiser. Le baccalauréat est nécessaire pour accéder à ces formations. 

 

Game designer 

Le Game Designer, un professionnel qui a pour mission de concevoir et de développer l'expérience de jeu. Il est responsable de l'élaboration du concept du jeu, de la définition des règles, de l'interaction des personnages, du gameplay et de l'ambiance générale du jeu.

  • Game Artist : Spécialiste des éléments visuels, il maîtrise les techniques de dessin et d'animation 2D et 3D. Ses compétences sont essentielles pour la création d'un univers de jeu attractif.
  • Directeur artistique : Il dirige les équipes artistiques et techniques pour traduire le scénario en représentation visuelle. Il participe également à la définition de la charte graphique du jeu.
 

Ces métiers requièrent à la fois de la créativité, une maîtrise des outils techniques et une bonne connaissance de l'univers du jeu vidéo.

illustration point d'interrogation Pour exercer ce métier, vous pouvez vous diriger vers un DUT métiers du multimédia, de l'internet ou un bachelor Game designer au sein d'écoles spécialisées. Tout comme pour le métier de motion designer, il est recommandé de poursuivre vos études afin de vous spécialiser. 

Quels sont les métiers d'art qui recrutent ? 

Le secteur des métiers d'art est constamment en demande de nouveaux talents. Des opportunités d'emploi se retrouvent dans divers domaines comme :

  • La mode et la création graphique : les professionnels de la mode, qu'ils soient stylistes, modélistes ou couturiers, sont souvent recherchés. Les graphistes et illustrateurs, maîtrisant les logiciels de création graphique, sont également très demandés.
  • La conception d'objets 3D : avec l'essor de la technologie 3D, les métiers tels que concepteur 3D, infographiste 3D ou designer produit 3D sont fortement sollicités.
  • L'architecture : que ce soit en architecture d'intérieur, paysagère ou en design d'espace, les professionnels du secteur sont essentiels à la conception et la réalisation de projets architecturaux.
  • L'artisanat d'art : bijoutier, joaillier, ébéniste, céramiste... Ces métiers demandant un savoir-faire précis et une grande dextérité sont très prisés.
 

Parmi ces métiers porteurs et ceux cités tout au long de notre article, comme le métier de photographe, de graphiste, de décorateur d'intérieur... L'Ecole Edaa vous propose des formations 100 % en ligne. 



Quel est le métier artistique le mieux payé ? 

En évaluant la rémunération dans le domaine de l'art, plusieurs facteurs doivent être pris en compte. Le talent individuel, la renommée, l'expérience et la spécialisation peuvent tous influencer le salaire. Cependant, certains métiers artistiques ont tendance à être mieux rémunérés que d'autres.

  • Designer graphique : Les designers graphiques, qui créent des visuels pour des entreprises et des organisations, peuvent également toucher des salaires élevés, surtout s'ils ont une spécialisation recherchée.
  • Architecte : Bien que ce soit un domaine techniquement exigeant, l'architecture est également considérée comme un art. Les architectes expérimentés et réputés peuvent gagner d'importants salaires.
 

Il est important de noter que même si ces professions peuvent être lucratives, elles exigent souvent une formation spécifique et beaucoup d'expérience pour atteindre le haut de l'échelle salariale.
 

Retour haut de page