Police Nationale : rôle, missions, recrutement et carrière 

279 votes : 4.3
Devenir policier au sein de la police nationale est un choix de carrière à la fois noble et exigeant, offrant une variété de rôles, de missions et d'opportunités de carrière. En tant que gardien de la sécurité publique et de l'ordre, la police nationale joue un rôle essentiel dans la protection des citoyens et le maintien de la paix au sein de la société. Ce métier s'adresse à ceux qui sont désireux de contribuer activement à la sécurité de la population.
 
Photographie de deux policiers en uniforme de  dos

Quelle est la fonction de la police nationale ? 

La fonction de la police nationale est de maintenir l'ordre public, assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens, prévenir la criminalité et les troubles à l'ordre public, et appliquer les lois du pays sur l'ensemble du territoire. Elle joue également un rôle crucial dans les enquêtes criminelles, la lutte contre le terrorisme et le trafic de stupéfiants, ainsi que dans la protection des frontières et la sécurité routière. La police nationale coopère également avec d'autres services de sécurité et organisations internationales pour garantir la sécurité à l'échelle globale.

Les missions de la Police Nationale

  • Assurer la sécurité publique et garantir le respect des lois de la nation. La Police Nationale occupe une grande partie de son temps à assurer la tranquillité publique ;
  • Renseigner et informer : la collecte de renseignements permet notamment d'éviter les attaques terroristes, de protéger les citoyens et les intérêts de la France, d'assurer une sécurité des biens et des personnes de la Nation ;
  • Assurer des missions de police judiciaire : information, recherches de preuves sont des opérations d'investigation pouvant être menées par la Police en vue de poursuivre des responsables d'infractions pénales.
  • Contrôle de l'immigration : rôle souvent confié à la Police des frontières (PAF) pour limiter la clandestinité et assurer le contrôle régulier des flux migratoires dans le pays.
 

La diversité des métiers de la Police Nationale

En fonction de votre spécialisation, les missions au sein de la Police Nationale peuvent considérablement différer. Avec une gamme étendue de métiers, un policier affecté à un aéroport, par exemple, n'effectuera pas les mêmes tâches qu'un membre d'une unité d'élite comme le GIPN. Pour illustrer cette diversité, voici un aperçu des carrières possibles au sein de la Police Nationale :
 

Comment devenir policier pour la Police nationale ? 

Quel diplôme pour être policier ? 

Vous avez le Baccalauréat ou équivalent : vous pouvez vous inscrire au concours de Gardien de la Paix. Ce concours doit se préparer en amont pour avoir toutes les chances de réussite. Si vous réussissez, vous êtes alors admis dans la Police Nationale et suivez une année de formation interne qui se conclut par des tests. En cas de réussite, vous êtes nommé officiellement Gardien de la Paix stagiaire pour un an. À l'issue de cette période, vous serez titularisé.

Selon les grades visés et votre niveau d'études actuel, si vous passez un concours externe, vous pourrez le faire avec les prérequis suivants :

  • Avec un niveau bac : concours Gardien de la Paix
  • Avec un niveau licence : concours Officier de Police
  • Avec un Niveau Bac+5 (exemple : Master en Droit, ou encore diplôme d'Institut d'Étude Politique Sciences Po (IEP) : concours Commissaire de Police
 

Comment entrer dans la police nationale sans diplôme ? 

Vous n'avez pas de diplôme et vous souhaitez intégrer la Police Nationale ? Il est possible d'être admis dans les rangs de la Police Nationale en qualité de Policier Adjoint (nouvelle appellation de l'ADS Adjoint de Sécurité) ou encore Cadet de la République. Il faut pour cela réussir les épreuves de sélection. Suite à ces épreuves, s'ensuit une formation en interne qui vous permettront de vous présenter aux concours par voie interne.

La formation au sein de la Police nationale 

La formation au sein de la Police nationale est un processus essentiel et rigoureux, destiné à préparer les candidats à devenir des professionnels compétents et responsables. Ce parcours de formation est conçu pour doter les futurs policiers des compétences nécessaires pour faire face aux diverses situations qu'ils rencontreront dans l'exercice de leurs fonctions.

La formation débute par un recrutement sélectif, suivi d'une période de formation initiale. Cette période initiale se déroule dans une école de police, où les recrues reçoivent un enseignement théorique et pratique. Les matières enseignées incluent le droit pénal, la procédure pénale, les techniques d'intervention, la déontologie, la gestion de conflits, et les premiers secours. L'accent est également mis sur le conditionnement physique et le développement des compétences relationnelles.

En plus des connaissances théoriques, les stagiaires sont confrontés à des simulations pratiques pour les préparer à des scénarios réels. Ces simulations peuvent inclure des exercices de gestion de foules, de négociation en situation de crise, et d'intervention en cas d'urgence. L'objectif est de les préparer à réagir efficacement et de manière éthique dans des situations stressantes et potentiellement dangereuses.

Après avoir réussi la formation initiale, les nouveaux agents sont souvent soumis à une période de stage sur le terrain, où ils appliquent leurs connaissances sous la supervision de policiers expérimentés. Cette phase pratique permet de consolider leur formation et de développer une compréhension approfondie des réalités du métier.

La formation continue joue également un rôle crucial dans la carrière d'un policier. Elle permet de mettre à jour les connaissances, de développer de nouvelles compétences et de s'adapter aux évolutions du métier. Les policiers peuvent participer à des formations spécialisées, telles que la lutte contre le cybercrime, le renseignement ou les techniques d'investigation avancées.

Photographie de deux policiers en uniforme et de dos

Comment s'inscrire au concours de la Police Nationale ?

Pour s'inscrire au concours de la Police Nationale, vous pouvez opter pour une inscription par courrier ou, de manière plus pratique, par internet. L'inscription en ligne est recommandée, car elle facilite le suivi de votre dossier.

Avant de vous inscrire, assurez-vous de répondre aux critères de sélection suivants :

- Avoir entre 18 et 45 ans.
- Posséder un casier judiciaire vierge.
- Être de nationalité française.
- Être en règle avec la Journée Défense et Citoyenneté (JDC).

Il est également impératif de se procurer un certificat médical auprès de votre médecin traitant. Ce document est indispensable lors de l'inscription et doit être présenté le jour du concours.

Le concours lui-même comprend plusieurs épreuves :

  • Épreuves Théoriques : Elles testent vos connaissances générales, votre capacité de raisonnement, et votre compréhension des enjeux liés à la fonction policière.
  • Épreuves Orales : Ces épreuves évaluent votre aptitude à vous exprimer clairement, votre motivation pour le métier de policier, et votre capacité à faire face à des situations potentiellement stressantes.
  • Épreuves Sportives : Ces tests visent à évaluer votre condition physique. Ils peuvent inclure des épreuves de course, de natation, ou d'autres activités physiques exigeant endurance et force.

Tenez-vous à jour sur les dates du concours en 2024

Comment réussir son concours de la police nationale ? 

Pour réussir le concours de la police nationale, une préparation approfondie est essentielle. Ces concours sont exigeants, et une bonne préparation est la clé du succès. Vous pouvez envisager de suivre une formation de préparation, tel que celle proposée par EFM fonction publique, qui se concentre sur les métiers de policier adjoint, gardien de la paix et gardien de police municipale. Ces préparations vous fourniront des connaissances spécifiques et des conseils pratiques pour vous aider à réussir.

Les qualités nécessaires pour intégrer la Police Nationale 

Un policier de la police nationale doit posséder un ensemble de qualités essentielles pour mener à bien ses missions. Tout d'abord, l'intégrité et l'honnêteté sont primordiales. Ces valeurs garantissent que le policier agit toujours avec justice et équité. Ensuite, la capacité à rester calme et maître de soi dans des situations stressantes est cruciale, car elle permet de gérer efficacement des incidents potentiellement dangereux.

La communication est une autre compétence clé. Un bon policier doit savoir communiquer clairement et avec empathie, tant avec ses collègues qu'avec le public. Cela inclut la capacité à écouter et à comprendre les besoins et préoccupations des autres.

Aussi, un bon jugement et une capacité à prendre des décisions rapides et éclairées sont essentielles. Ces compétences permettent de résoudre des problèmes complexes et de réagir de manière appropriée dans des situations en constante évolution.

La forme physique est également importante pour un policier. Il doit être capable de répondre physiquement aux exigences du travail, ce qui peut inclure la poursuite de suspects ou la gestion de situations conflictuelles.

Enfin, un engagement envers le service public et la protection de la communauté est fondamental. Cet engagement se traduit par une volonté de servir et de protéger les citoyens, tout en respectant les lois et les droits de chacun.

Quelles sont les évolutions de carrières envisageables pour un Policier ?

Pour tout candidat motivé, il y a toujours possibilité d'évoluer dans le métier. Il arrive qu'un policier soit promulgué par ses supérieurs du fait d'un acte particulièrement marquant réalisé pour le bien des citoyens de la nation. Dans les autres cas, le Policier est formé en interne de façon régulière et peut gravir les échelons en passant les concours internes. Chaque fois qu'il change d'échelon, le Policier obtient une augmentation de salaire.
 
Il pourra également choisir de changer de spécificité, parmi celles citées ci-dessus.

Quel est le salaire au sein de la Police Nationale ? 

Comme pour tout métier d'agent de la fonction publique, le salaire d'un policier au sein de la Police nationale dépend d'une grille indiciaire. Le salaire d'un policier échelon un est de 1 974,03 € et de 2 476,16 € pour un policier en échelon 7. 

Illustration de graphique de salaires par échelon de la Police Nationale

Police nationale ou municipale ? 

Choisir entre une carrière dans la police nationale ou municipale peut-être une décision difficile. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour faire le bon choix, car chaque option a ses propres particularités.

La police nationale est une force de l'ordre nationale qui intervient à l'échelle du pays. Elle est responsable de la sécurité publique, de la lutte contre la criminalité, et de l'application des lois à l'échelle nationale. Travailler pour la police nationale peut offrir des opportunités variées, notamment dans des domaines tels que la sécurité routière, la lutte contre le terrorisme et les enquêtes criminelles.

D'un autre côté, la police municipale est une force de l'ordre locale qui opère au niveau de la commune ou de la ville. Ses missions principales concernent le maintien de l'ordre public, la sécurité des citoyens locaux, et le respect des arrêtés municipaux. Les agents de police municipale ont un contact plus direct avec la communauté locale.

Pour faire le bon choix, il est essentiel de réfléchir à vos préférences personnelles, à votre lieu de résidence, à vos objectifs de carrière, et à votre engagement envers le service public. Si vous avez des doutes, n'hésitez pas à consulter notre page sur la police municipale pour obtenir des informations complémentaires qui pourraient vous aider à faire votre choix.