Guide des métiers du secteur médico-social

Guide des métiers du secteur médico-social

272 votes : 4.3
 
Il existe de nombreux métiers dans le domaine du sanitaire et social, vous souhaitez savoir lequel vous correspond le mieux ? Que ce soit pour devenir infirmier, secrétaire médicale ou éducateur spécialisé, vous trouverez ici toutes les informations utiles pour définir votre projet professionnel.
​​

Le secteur du sanitaire et social   

La filière du sanitaire et social regroupe de nombreux métiers. Elle comprend l’ensemble des professions liées à l’accompagnement et aux soins des personnes ainsi qu'à l’aide sociale. Il est possible d’exercer ces métiers dans différents lieux tels que les établissements hospitaliers, les cabinets médicaux et dentaires, les laboratoires d’analyses médicales ainsi que les entreprises privées de transports médicalisés.

Illustration des métiers du secteur sanitaire
 
Illustration des métiers du secteur social

 

Pourquoi choisir le secteur sanitaire et social ? 

Le secteur du sanitaire et social regorge d’opportunités. En effet, il est fort probable que vous trouviez un emploi peu de temps après la fin de votre formation, le secteur du sanitaire et social est constamment à la recherche de personnel. C’est un point à ne pas négliger, car cela n’est pas toujours le cas selon les domaines. En intégrant une formation du domaine de la santé et du social, vous vous assurez de réels débouchés à court terme, et cela, sans expérience nécessaire.

​​

​​​Quels sont les différents métiers de la santé et du social ? 

De nombreuses carrières s’offrent à vous dans le secteur des métiers du sanitaire et du social. Celui-ci regroupe plusieurs secteurs dont :

  • Le social, avec, par exemple, les métiers suivants : Accompagnant éducatif et social, assistante de service social, assistant de vie aux familles, éducateur de jeunes enfants, éducateur spécialisé, moniteur éducateur, etc.
  • Le paramédical qui regroupe les métiers suivants : Aide-soignant, ambulancier, infirmier, assistante dentaire, diététicien, etc.
  • L’aide à domicile comprend principalement le métier d'auxiliaire de vie.
  • La petite enfance avec les métiers suivants : ATSEM (agent territorial spécialisé des écoles maternelles) auxiliaire de puériculture, assistante maternelle, etc.

Les formations sanitaires et sociales

Selon le métier que vous souhaitez exercer, il existe une formation pour réaliser votre projet. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, EFM Santé et Social vous propose de nombreuses formations de type prépas à distance pour préparer au mieux votre entrée en école et examens. Ces prépas sont disponibles pour quatre secteurs : le social, le paramédical, l’aide à domicile et la petite enfance. Elles vous permettent de vous préparer aux écoles, aux concours, sélections d'entrée et examens. Sachez qu'il vous est possible de bénéficier d'une bourse d'études. Renseignez-vous auprès de votre Région pour obtenir plus d'informations. Vous pouvez aussi être éligible à une aide si vous êtes demandeur d'emploi inscrit chez Pôle Emploi. Aussi, pour les personnes notamment en reconversion professionnelle, votre compte CPF peut vous permettre de financer votre formation. C'est le cas de nombreux de nos étudiants chez EFM Santé & Social. Pour vérifier le solde de votre compte CPF, rendez-vous sur le site mon compte formation


​La filière sanitaire comprend les activités médicales et paramédicales. Les métiers qui concernent le secteur sanitaire sont : 
 

Infirmier :
Le métier d'infirmier est accessible après avoir obtenu un baccalauréat. L'âge requis pour accéder à la formation est 17 ans. C'est un métier qui nécessite trois ans de formation en institut de formation en soins infirmiers.

Métier Infirmier
DiplômeDiplôme d'État niveau bac+3 
Durée de formation 3 ans 
 Établissement de formation IFSI (Institut de formation en soins infirmiers)
Prérequis
  • Être titulaire du baccalauréat 
  • Être âgé d'au moins 17 ans à l'entrée en formation

Auxiliaire de puériculture :
Le métier d'auxiliaire de puériculture, dont la formation est d'un niveau baccalauréat, a une durée de 1540 heures. Cette formation se déroule en centre ou en institut, l'âge requis pour cette formation est 17 ans.
Métier Auxiliaire de puériculture
DiplômeDiplôme d'État niveau baccalauréat
Durée de formation 1540 heures
 Établissement de formation Centre de formation ou institut
Prérequis
  • Être âgé d'au moins 17 ans à l'entrée en formation


Aide-soignant :
Le métier d'aide-soignant est accessible à partir de l'âge de 17 ans. C'est une formation qui dure un an et qui se déroule en centre de formation ou en institut.

Métier Aide-soignant
DiplômeDiplôme d'État niveau CAP
Durée de formation 1 an 
 Établissement de formation Centre de formation ou institut 
Prérequis
  • Être âgé d'au moins 17 ans à l'entrée en formation


Auxiliaire de vie :
Le métier d'auxiliaire de vie requiert deux conditions : il faut être majeur à la date d'entrée en formation et réussir l'épreuve orale. C'est un diplôme de Niveau CAP qui donne accès à cette profession. Il est délivré après avoir suivi une formation de 1407 heures en centre de formation ou en institut. 

Métier Auxiliaire de vie 
DiplômeDiplôme d'État niveau CAP
Durée de formation 1407 heures
 Établissement de formation Centre de formation ou Institut 
Prérequis
  • Être majeur
  • Sélection sur dossier et épreuve orale devant un jury


Ambulancier :

Le métier d'ambulancier est accessible suite à une formation de 801 heures en institut de formation des ambulanciers. Suite à cette formation, un diplôme d'État de niveau CAP est délivré. Pour y accéder, il faut être majeur, détenir le permis B depuis plus de trois ans ainsi que l'attestation de formation aux premiers secours.

 
MétierAmbulancier
DiplômeDiplôme d'état niveau CAP
Durée de formation801 heures
Établissement de formationIFA (Institut de formation des ambulanciers)
Prérequis
  • Être majeur
  • Avoir le permis B depuis plus de 3 ans 
  • Détenir l'attestation de formation aux premiers secours


La filière sociale comprend l'accompagnement des personnes âgées, fragiles socialement ou handicapés. Les métiers qui concernent le secteur social sont :


Éducateur spécialisé :
Le métier d'éducateur spécialisé correspond à un diplôme d'État de niveau bac +3. Pour accéder à cette formation, il faut être titulaire du baccalauréat ou d'un titre équivalent inscrit au RNCP. La formation dure trois ans, au sein d'écoles spécialisées.

 

Métier Éducateur spécialisé
DiplômeDiplôme d'État niveau bac+3 
Durée de formation 3 ans 
 Établissement de formation Écoles spécialisées
Prérequis
  • Être titulaire du baccalauréat ou d'un titre équivalent inscrit au RNCP 


Éducateur de jeunes enfants :
Le métier d'éducateur de jeunes enfants est accessible après l'obtention d'un baccalauréat ou d'un titre équivalent inscrit au RNCP. C'est un diplôme d'État de niveau bac +3 qui se déroule sur trois ans en écoles spécialisées.   

Métier Éducateur de jeunes enfants 
DiplômeDiplôme d'État niveau bac+3 
Durée de formation 3 ans 
 Établissement de formation Écoles spécialisées 
Prérequis
  • Être titulaire du baccalauréat ou d'un titre équivalent inscrit au RNCP


Assistante maternelle :
Le métier d'assistante maternelle est accessible sans aucune exigence de diplôme. La formation dure 120 heures, et elle peut être suivie en centre de formation ou à distance. C'est un diplôme d'État de niveau CAP qui est délivré à la suite de la formation.
 

Métier Assistante maternelle 
DiplômeDiplôme d'État niveau CAP
Durée de formation 120 heures
 Établissement de formation En centre de formation ou en institut 
Prérequis
  • Aucun prérequis pour exercer ce métier 


Agent territorial spécialisé (ASTEM) :
Le métier d'agent territorial spécialisé des écoles maternelles nécessite de réussir un concours pour être exercé. Pour accéder à ce concours, il faut être titulaire du CAP AEPE ou bien pouvoir justifier d'une expérience dans le domaine. C'est un concours qui a lieu une fois par an, en octobre, dans un centre de gestion.

 
Métier Agent territorial spécialisé
DiplômeConcours ASTEM
Durée de formation Le concours a lieu une fois par an, en octobre 
 Établissement de formation En centre de gestion (selon département) 
Prérequis
  • Être titulaire du CAP AEPE 
  • Le cas échéant, pouvoir justifier d'une expérience dans le domaine 

Les avantages et inconvénients du secteur sanitaire et social

Comme tous métiers, ceux du secteur sanitaire et social bénéficient d’avantages, mais également d’inconvénients. Parmi les avantages, nous pouvons citer la satisfaction de pouvoir aider les autres. En effet, ce sont des métiers qui ont du sens. Avantage non négligeable, c'est un secteur qui recrute sans cesse, que vous soyez débutants ou expérimentés. De plus, les métiers du secteur sanitaire et social sont variés, il y en a forcément un qui vous conviendra !

Concernant les inconvénients, il y a premièrement la fatigue, car la charge de travail peut être parfois conséquente. Aussi, vous pouvez être amenés à travailler de nuit, ce qui est aussi un facteur participant à cette fatigue. D'ailleurs, travailler de nuit peut également avoir un impact sur votre vie sociale.

​​

Le métier du secteur sanitaire et social qui recrute le plus en 2023

Même si dans sa globalité, le secteur du sanitaire et social recrute énormément, il y a des métiers en particulier qui recherchent très souvent des candidats. Parmi ces métiers, en 2023, nous pouvons citer celui d'auxiliaire de vie sociale (source : https://www.top-metiers.fr/category/sante-action-sociale-culturelle-sportive ). 

Si vous souhaitez intégrer ce secteur en essor constant ou obtenir des informations, n'hésitez pas à nous contacter. Nos conseillers se feront un plaisir de répondre à vos questions. 
 

Retour haut de page